lundi 7 octobre 2013

0 Héros de l'Olympe, tome 2 : Le fils de Neptune - Rick Riordan

La déesse Gaïa s'apprête à lever l'armée des Géants, rappelés du Styx, pour faire régner le chaos sur le monde. Face à une telle menace, tous les demi-dieux doivent s'unir... Au Camp Jupiter, deux jeunes Romains sont désignés pour cette quête désespérée : Hazel Levesque, fille de Pluton, et Frank Zhang, un descendant des Argonautes. Mais la prophétie ancienne parle d'un trio. Et c'est un demi-dieu grec, au nom bien connu, qui doit leur prêter main-forte. Un héros qu'on croyait disparu, un héros appelé... Percy Jackson.

Comme vous avez dû le voir, je n'avais pas été très enthousiasmée par le tome 1. C'est donc avec circonspection que je me suis lancée dans le 2e tome. Et j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire pour plusieurs raisons :
  • je n'en avais pas fini avec Piper, Leo et Jason. Ca m'a fait bizarre de changer de camp.
  • retrouver Percy ne m'a pas spécialement fait plaisir (ni ne m'a déplu d'ailleurs). Et je n'ai pas vraiment ressenti ce bien-être qu'on ressent quand on retrouve un personnage qu'on a laissé il y a un certain temps. Percy aurait tout aussi pu s'appeler Brian, cela n'aurait rien changé pour moi. 
  • le début in medias res m'a déroutée. 
  • la réapparition de certains personnages de la précédente saga aussi, parce que je les avais totalement oubliés (il a fallu que je fasse des recherches pour me les remettre en mémoire). 
Néanmoins, cette impression s'est vite dissipée et j'ai été happée dans l'histoire. Et honnêtement, j'ai largement préféré ce tome au précédent.

Déjà, parce que les personnages sont bien plus intéressants : alors que Piper m'a vite soûlée, j'ai trouvé Hazel adorable et son histoire très intéressante. De même, l'histoire de Frank m'a beaucoup interpelée et j'ai hâte d'en savoir plus. Et puis ils forment une alliance vraiment très sympathique.
Ensuite parce que j'ai trouvé la quête bien plus intéressante et bien mieux menée. Les différentes étapes ne m'ont pas parues aussi évidentes que pour la quête du tome 1, et les personnages rencontrés ont une véritable personnalité et une vraie profondeur.
Enfin parce que même si je préfère le fonctionnement du Half-Blood Camp, celui de Jupiter était aussi intéressant à découvrir. Et cela tient aussi aux différentes personnalités que revêtent les Dieux selon qu'ils incarnent leur version grecque ou romaine. Arès/Mars par exemple m'a paru moins tête à claque sous sa version romaine.

J'ai eu beaucoup de mal à poser ce tome et ça m'a donné très envie de lire le suivant, qui patiente du coup sur le haut de ma PAL.

0 companion(s) so far:

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!