samedi 7 septembre 2013

2 Le Mystère du grenier - Ellery Queen

Pour un mystère, c'est un mystère !
Eva MacClure soutient qu'elle n'a pas assassiné sa belle-mère, la belle Karen Leith.
Et pourtant ! Tout l'accable !
Personne, sauf elle, n'a pénétré dans la chambre du crime. Personne d'autre qu'elle n'a touché l'arme du crime. Difficile de prouver son innocence !
Pour la sauver, Ellery Queen, l'écrivain détective doit user de tout un stratagème. Car il a un redoutable adversaire : l'inspecteur Queen, son propre père ! Et la jeune Eva dit-elle bien toute la vérité ?

 Ce la fait quelques temps que je veux découvrir cet auteur (à cause de Détective Conan d'ailleurs. Et d'ailleurs, à cause de DC, j'ai longtemps cru qu'Ellery Queen était une femme. Bon ben en fait il s'agit de 2 hommes. Oops. Mais je vais le désigner en disant "il", c'est plus simple).
Présenté comme un des meilleurs écrivains de romans policiers, comme l'égal d'Agatha Christie, je ne pouvais pas passer à côté (même si je ne suis pas fan du genre policier à la base, mais j'aime bien Agatha Christie alors...).

Finalement, ce n'est pas une réussite. Déjà, le style m'a beaucoup rebutée : je ne sais pas si c'est la traduction qui est datée ou si c'est le style de base qui ne me plaît pas, mais ça n'a pas fonctionné. Du coup, comme pour Uhnak, j'ai trouvé le tout très brouillon, et ça s'en est ressenti dans le déroulement de l'intrigue, pendant laquelle j'avais parfois l'impression qu'on passait du coq à l'âne sans raison apparente. Le tout se comprend - un peu - au dénouement, mais c'est très déroutant et assez désagréable. De plus, en dépit du petit rebondissement final, j'avais trouvé la clé du mystère au milieu du livre.

En ce qui concerne les personnages, j'ai eu beaucoup de mal. Typiquement, Terry a tout pour me plaire, mais ça ne fonctionne pas. Les réactions des personnages sont trop exagérées, trop déconnectées de la réalité pour nous interpeler.

Je retenterai peut-être un autre Queen pour me faire une autre idée (après tout, ma première rencontre avec Vargas a été catastrophique alors que la seconde a été plus que concluante), mais pour l'instant, ce n'est pas un auteur que je recommanderais.

Livre lu dans le cadre de :



2 companion(s) so far:

Mypianocanta a dit…

Ah dommage ! j'en ai aussi un dans ma PAL (heureusement il est tout petit).
Mais je ne savais pas qu'"il" était présenté comme un égal d'Agatha Christie (comme si on pouvait égaler la Grande Dame).

Miss Bunny a dit…

oui, je suis un peu déçue. Mais bon j'essaierai un autre (il y en a un qui a une excellente note sur LA), pour voir.

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!