vendredi 9 août 2013

2 Derrière la haine - Barbara Abel

D'un côté, il y a Tiphaine et Sylvain ; de l'autre, il y a Laetitia et David. Deux couples voisins et amis, ayant chacun un enfant du même âge. Deux couples fusionnels et solidaires qui vivent côté à côte dans une harmonie parfaite. Jusqu'au jour du drame. Un tragique accident fait voler en éclats leur entente idyllique, et la cloison qui sépare leurs maisons tout comme la haie qui sépare leurs jardins ne seront pas de trop pour les protéger les uns des autres. Désormais, les seuls convives invités à la table des anciens amis s'appellent Culpabilité, Suspicion, Paranoïa et Haine...

Acheté par hasard il y a quelques jours (j'étais attirée par la couv), je l'ai commencé hier et fini aussitôt.

Voilà un thriller qui se lit vite et bien. L'écriture ne m'a pas spécialement charmée, mais j'ai été prise tout de suite dans l'histoire de ces deux couples. On suit leur amitié, les bons comme les mauvais jours, jusqu'au drame qui change tout.

Je ne peux pas dire que l'atmosphère soit pesante : à aucun moment je n'ai été impliquée émotionnellement dans l'histoire, mais j'ai été intéressée et j'ai voulu savoir le fin mot de l'histoire. Pour moi qui n'ai pas l'habitude de lire ce genre de livres, la fin est assez rafraîchissante [spoiler : pour une fois, pas de happy ending], mais elle n'a pas l'effet escompté sur moi.

Au final, une lecture sympathique, mais pas de gros frisson.

Livre lu dans le cadre de :

2 companion(s) so far:

Val84 a dit…

J'ai aussi bien aimé ce livre mais comme toi, je n'ai pas eu de gros frissons. Et je n'ai pas aimé que ça se finit mal.

Miss Bunny a dit…

Apparemment ce livre a reçu beaucoup d'éloges à sa sortie : mais nous sommes d'accord qu'il n'en mérite pas tant^^. Merci de ton passage :)

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!