mardi 11 juin 2013

3 The Intimate Adventures of a Call-Girl - Belle de Jour


Couverture Journal intime d'une call girl
La première chose que vous devez savoir, c'est que je suis une pute.
Je n'emploie pas ce mot à la légère. Je ne l'utilise pas pour «secrétaire», «employée sous payée» ou pour «jeune pigiste travaillant dur pour gravir les échelons». Pour beaucoup de mes amis, travailler comme intérimaire ou vendeuse équivaut à de la prostitution. C'est faux. Je le sais, j'ai fait de l'intérim et j'ai baisé pour de l'argent, et cela n'a rien à voir. Il y a un monde entre les deux.

Il y a quelques temps de ça (quelques années, même, je dirais), j'ai découvert Secret Diary of a Call-Girl. Etant fan du personnage de Billie Piper dans Doctor Who, il fallait que je voie aussi cette série. Et j'ai tout de suite accroché. Bien sûr avec un thème comme celui-ci, c'est un peu racoleur, mais comme Sex and the City par exemple, la série n'est pas centrée que sur le sexe.  Quand j'ai vu que cette série était adapté du vrai journal d'une vraie call-girl, j'ai eu très envie de le lire.

Malheureusement, la mayonnaise n'a pas pris. Du tout.

J'ai plusieurs reproches à faire à ce livre. Le premier concerne l'édition : je me le suis procuré en ebook, et je ne sais pas ce qui s'est passé, mais la mise en page est atroce. Les pages sont coupés, il y a des grands espaces en plein milieu de certaines phrases, certains caractères ne passent pas bien (les £, par exemple, n'apparaissent pas / les I sont remplacés par des 1), ce qui donne parfois des difficultés de compréhension.

Ensuite, il faut dire que même si l'édition avait été correcte, le découpage du livre m'a semblé complètement incohérent. On a, à chaque début de chapitre (de mois en fait, puisqu'il s'agit d'un journal intime) un alphabet avec une définition par lettre (l'alphabet n'est pas complet à chaque mois, rassurez-vous, il y a 3/4 lettres par mois). Les définitions n'ont pas beaucoup d'intérêt pour l'intrigue. Belle a également choisi de rajouter d'autres définitions en cours de chapitre, ce qui n'apporte vraiment rien au récit.

En ce qui concerne l'écriture, c'est plat mais parfois parsemé de références littéraires, parce que bon, il ne faudrait pas qu'on doute qu'une call-girl n'est pas forcément idiote. Belle semble ne connaître que le présent. Alors quand elle fait un flashback dans le récit de sa journée et que ce flashback nous ramène 2/3 ans en arrière, il faut s'accrocher. Petit point positif néanmoins : j'avais vraiment l'impression de lire l'accent (l'utilisation d'un vocabulaire exclusivement British aide beaucoup il faut dire).

Quant à l'histoire... quelle histoire ? Dans la série, on rencontre Belle/Hannah et on assiste à sa double-vie. On voit bien comme elle essaie de faire concilier les deux entre son chéri, ses amis, ses parents, ses collègues, ses clients... Ici, rien de tout ça. Il ne s'agit que du récit pur et simple de ses anecdotes sexuelles. Et encore, à mon sens, elle a détaillée les plus inintéressantes (quand ça devenait intéressant, il y avait forcément une ellipse. Pfff).

Au final, je suis vraiment très déçue. Mais du coup, j'ai envie de revoir la série pour en garder un bon souvenir !

Livre lu dans le cadre de :

3 companion(s) so far:

Auudrey a dit…

J'ai regardé la série aussi (fini y a peu d'ailleurs) et j'étais curieuse de lire le livre mais vu que ton avis n'est pas le premier négatif que je vois, je pense que je vais faire l'impasse finalement !

Miss Bunny a dit…

si tu as une liseuse, je peux te le filer :) comme ça ça te coutera rien, et tu pourras te faire une opinion

Auudrey a dit…

Et ben non j'ai pas de liseuse ^^' =D Mais bon de toute façon je préfère rester sur la bonne impression que m'a laissé la série ! Merci quand même :D

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!