vendredi 14 décembre 2012

6 Hamlet - William Shakespeare

Pour mener à bien sa vengeance sans éveiller les soupçons, Hamlet feint la folie. Lorsque le fantôme de son père lui révèle que Claudius, souverain actuel et frère du défunt roi, est le meurtrier de celui-ci, on s'attend à une stratégie ingénieuse, d'autant que le prince semble plein de courage, d'insolence et d'esprit. Or, durant quatre actes, il ne commet qu'un seul meurtre, conséquence d'une erreur de perception. À la fin de la pièce, il venge son père, mais in extremis. Hamlet est une tragédie intérieure, presque intime, dont le rythme est motivé par les hésitations du héros qui donnent lieu à des scènes superbes de grandeur pathétique, car elles disent l'aspiration de l'homme à la liberté et au repos, malgré l'enfermement obsessionnel auquel l'existence le condamne. Tragédie du doute, voyage dans un esprit qui ne rêve que d'immatérialité mais ne parvient pas à prendre son envol, Hamlet, pièce mélancolique, nous invite à un saut existentiel.

Quand je lis un Shakespeare pour la première fois, je me sens toujours très bête parce que quand je ferme le livre, ma première pensée est toujours :"hein ?!".

Hamlet n'a pas manqué à la règle. "Hein ?!" est donc le mot qui résume le mieux ma pensée. Je sens bien qu'il y a de la grandeur dans ce texte. D'ailleurs, je me suis dit que j'aurais largement préféré étudier Hamlet pour le Greg (mais siiiiiiiiiiiii, vous savez, lui là !) que Measure for Measure. Mais bon, il faut dire que j'ai toujours été plus tragédie que comédie, et encore plus particulièrement quand il s'agit du Grand Will. J'ai même repéré quelques thèmes et motifs, dont certains travaillés dans d'autres pièces...

Et aussi, au milieu de la pièce, j'étais vraiment dedans. Et puis tout est retombé comme un soufflet... Bon.

J'avoue que je n'ai pas tout bien saisi des nuances (Hamlet feint la folie, mais pourquoi ? Hamlet et Ophélia sont amoureux ? Mais pourquoi ils se parlent comme ça ? Mais purée c'est qui ce gars-là ???).

Et puis je suis déçue, dans ma traduction, point de "Etre ou ne pas être"... M'enfin !

Bon, comme je me connais, il faudra que je le relise pour bien tout comprendre dans les détails, mais je le ferai avec plaisir.

Livre lu dans le cadre de :



6 companion(s) so far:

LittleMiss a dit…

Oui, avec Shake, je crois qu'une seule lecture ne suffit pas pour apprécier le texte. [J'l'ai jamais lu celui-là...]

Miss Bunny a dit…

c'était la première fois pour moi, il était temps :) j'en avais marre d'en entendre parler sans connaitre

Ren a dit…

Je peux commencer à écrire détail après détail sur cette pièce, mais cela vous volera le plaisir de les découvrir. Bonne lecture.

Miss Bunny a dit…

Merci :) On pourra en rediscuter lors de ma 2e lecture (voire de ma 15e)

sofiaportos a dit…

J'ai lu et vu cette pièce que j'ai adoré, mais c'est vrai que quand je l'ai fini j'ai moi aussi eu droit à mon petit "hein?!" lol

Miss Bunny a dit…

ah tu me rassures !
Ca doit être quelque chose de la voir, cette pièce !

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!