dimanche 4 novembre 2012

7 Où j'en veux à mon père...

... et encore plus à moi-même...

Ce weekend, j'étais chez ma mommy n°2 (ma tutrice de quand j'étais stagiaire, la personne absolument incroyable, gentille, attentionnée et extrêmement professionnelle qui m'a appris énormément et qui continue à m'apprendre des choses... rien que ça).

Enfin quand je dis ce weekend, je parle en fait de vendredi (hier) et samedi (aujourd'hui) (enfin plus maintenant, il est 00:08)(mais je digresse).

J'ai d'ailleurs passé 2 jours vraiment chouettes, entre balades, papotage (en anglais* pendant 2 jours !!! quel bonheur), rigolades et très très bon manger.

D'ailleurs, ce midi (enfin, hier midi) (enfin, vous suivez) nous avons mangé un magnifique cheesecake absolument divin. Je ne suis pas fan du cheesecake, je trouve ça vite écoeurant. Ce qui n'était absolument pas le cas du cheesecake de ma mommy n°2 qui était juste yummy (le chessecake, pas ma mommy, hein...) (je vous jure que mon message a un but).

Enfin, toujours est-il que avant mon repas du soir, j'arrivais à 34 points consommés**. Il me restait donc 3 points pour le repas du soir. Chaud. D'autant plus chaud que le repas prévu ce soir c'était des paupiettes...

Mon père me demande combien j'en veux. Je dis :"2" (en ne sachant pas combien de points vaut une paupiette, j'aurais peut-être dû vérifier avant. Mais bon d'habitude je les mange par deux et là je pense très fort à LittleMiss et à "si vous ne changez pas vos habitudes, ça sert à rien de faire WW !"). Sauf que comme il en restait 3, mon père m'a dit :"Ben t'en auras trois !". Pas :"T'es sûre que t'en veux pas trois ?" ou "Ca m'arrangerait que tu en manges 3", c'est-à-dire une proposition que j'aurais pu refuser. Non. "T'en auras trois !", comme un ordre lancé par un père à sa fille de 6 ans. Et en bonne petite fille de 6 ans, j'ai tout mangé. J'ai lutté (à vrai dire, je me serais bien arrêtée à 1 et demie), mais j'ai terminé. Parce que j'ai toujours été habituée, conditionnée même, à finir mon assiette. Et du coup, j'ai eu du mal. Et mon père me dit :"Ben oui, t'as mangé comme un goret". Genre. Donc il me reprochait de ne pas avoir refusé la paupiette supplémentaire qu'il m'a imposée. J'ai envie de dire "Well...".

Donc déjà, ça m'a gavée, comme vous pouvez vous imaginer. D'autant que quand j'ai vérifié après, je me suis rendue compte que 3 paupiettes, ça fait 19 points. Sans compter la MG dans laquelle elles avaient été cuites (merci maman). Je suis verte.

Et puis ce soir, c'est Danse avec les Stars. Vous ne le savez peut-être pas, mais j'adore la danse. J'ai toujours aimé ça. J'adore les films de danse (mon préféré étant Dirty Dancing of course), je suis fan de salsa que j'ai pratiquée 1 an et demi avant d'arrêter à cause de soucis d'oreille interne et je fais depuis la rentrée de la modern jazz. Alors Danse avec les Stars, c'est une gourmandise pour moi, c'est mon plaisir du samedi soir.

Quand j'ai demandé la télé ce soir pour pouvoir regarder mon émission, mon père a tiqué ("Tu regardes ces conneries de télé-réalité ?"). Je sais que pour lui c'est de la télé poubelle et que c'est totalement incompatible avec mon métier. Tout comme il est incompatible avec les mangas, la littérature jeunesse et les séries américaines débiles (à différencier des bonnes séries américaines, qui ne sont évidemment pas les mêmes que MES bonnes séries américaines). A l'entendre, je devrais m'abreuver d'essais politiques, de documentaires sur d'obscures tribus africaines et suivre les émissions littéraires affreusement intello. Oui, mais non. Moi j'aime la télé-réalité, les mangas et la culture japonaise, les livres pour les ados, les histoires de sorciers, de chasseuses de vampires et de Seigneurs du Temps plusieurs fois centenaires qui voyagent dans une petite boîte bleue. C'est comme ça.

Donc, Danse avec les Stars. Et donc, Chris Marques.
Dialogue :
"Et il danse, le petit boudin dans son costume ?" (sic)
"Oui, il danse."
"Il danse bien ?"
"Oui, il est triple champion du monde de salsa quand même"
"Ah bon, c'est un gage de qualité ça ? Parce que bon, moi je suis champion du monde de lancer de souche dans le jardin, mais bon, je suis le seul concurrent alors bon. Les championnats de monde de salsa, c'est un peu du n'importe quoi, c'est pas comme un championnat de foot ou de rugby"
GRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR !
Qu'est-ce que j'aime pas quand il sort des bêtises pareilles ! C'est pas parce qu'il n'est pas intéressé par la danse et que ça n'a pas la même couverture médiatique que ce p*tain de foot ou ce p*tain de rugby que c'est moins important ou plus galvaudé !

Bref, du coup, cette soirée était sous le signe de l'énervement (il y a d'autres anecdotes, notamment au sujet du boulot - mon père fait partie de ces gens qui pensent que les proufs ne sont pas fatigués par le travail et je ne perds même plus d'énergie à essayer de lui faire comprendre la réalité du métier, mais dès qu'il en parle ça me met les nerfs à vif et ce soir j'y ai eu droit...) d'autant plus que mon père a bien vu qu'il m'agaçait mais comme j'ai pas le droit d'être agacée (je suis chez mon père, pas devant mes olives), ça l'agaçait encore plus et il répondait de façon de plus en plus sèche et j'ai passé la soirée tendue comme un string (oui je sais c'est élégant) et du coup, je me suis dit : "foutue pour foutue, autant finir la journée en beauté" (et c'est là que je voulais en venir) et je me suis enfilée 2 paquets de m&m"s alors que J'AVAIS PAS FAIM et même pire, j'étais déjà remplie et je finis donc ma journée à 72pts, il me reste 14pts dans ma réserve et c'est le premier jour de ma semaine !!!

Et je suis toujours tendue, et il me reste 2 sachets de m&m's sous la main (mais pourquoi est-ce que j'ai acheté ça hier ??? parce que j'en avais envie et qu'hier, je me disais que tout allait bien et que je saurais me contrôler et que d'ailleurs je n'aurais pas besoin de me contrôler puisque tout allait bien).

Je vais essayer de me calmer mais ça va être dur.



* ma mommy n°2 est anglaise. C'était pas juste genre on est prouf d'anglais alors on parle pas français, je vous rassure
** chez WW, chaque aliment a une valeur en points, et chaque jour, vous avez un nombre de points pré-défini à manger. Quand vous avez épuisé votre capital points journalier, vous piochez dans la réserve, qui est, pour moi, de 49pts.

7 companion(s) so far:

Chicky Poo a dit…

Courage à toi ! Pensées positives envoyées vers toi depuis Bordeaux !

Sofynet a dit…

Bon courage à toi ! Plein de pensées positives de Normandie !!! (je comprends.... Perso, je viens de faire mes comptes, et cela m'a valu trois ou quatre Chokobons....et encore, j'ai arrêté parce que p'tit loup surveille de près sa réserve !)

LittleMiss a dit…

MAIS FALLAIT M'APPELER!!!!! Au moins avant les menemem's!!!
Allez, on oublie tout et on repart bien ok?! Et surtout n'hésite pas si tu sens un craquage pointer le bout de son nez.
Plein de courage.
Bisou

Gawelle a dit…

(Alors...je recommence mon message étant donné que je n'ai pas suivi les instructions ci-dessus, dès la première fois (-.-))
Il y a des choses qui ne changeront jamais.Il n'a pas pu s'empêcher de te provoquer, et d'insister.
Quant aux 14 points restants, ce n'est pas catastrophique. Et on sait toutes (toutes personnes faisant ou ayant fait un régime) qu'il y a des craquages plus ou moins appréciés sur l'instant. Et toi et moi, on sait que si ce n'était qu'un question des gourmandise, ce serait tellllleeeeeeement facile. Bref, Bref! l'important est de ne pas oublier ta motivation première. A ma mesure, pour t'aider, mardi soir, je ferai un repas peu coûteux en points. :)
gros bisous ma belle

Miss Bunny a dit…

Chicky Poo > merci ! Elles ont voyagé loin mais elles sont arrivées jusqu'à moi :)

Sofy > De Normandie aussi, je suis gâtée ! J'adore l'idée du ptit bonhomme qui surveille ses bonbons, c'est trop mignon !

LittleMiss > il était tard et j'ai pas voulu te déranger... mais j'y ai pensé très fort ! Aujourd'hui je suis repartie sur de bonnes bases :)

Gawelle > merci ma Gawelle ! effectivement, c'est du typique. Je devrais être habituée et pourtant...

Mypianocanta a dit…

Bah il est comme tous les pères (et malheureusement ça ne s'arrange pas quand nous vieillissons et eux aussi) alors oui "restons zen" et bon courage pour tout.

Miss Bunny a dit…

merci My :) c'est souvent plus facile à dire qu'à faire... Et les résultats de la semaine s'annoncent pourris. Vivement que je retrouve MA cuisine.

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!