samedi 13 octobre 2012

9 Le Diable vit à Notting Hill - Rachel Johnson

L'argent ne fait pas le bonheur... même quand on habite sur un square privé de Notting Hill, l'adresse la plus branchée, la plus recherchée, la plus snob de Londres. Prenez Clare et Mimi. Elles ont moins de quarante ans, sont mariées, copines, voisines, mènent une existence de rêve. Jusqu'au jour où débarque un milliardaire américain, célibataire et démon tentateur. Le ver est dans la pomme. Chassés-croisés amoureux et intrigues immobilières se succèdent sur la verte pelouse. Ce coin de paradis si cher payé se révèle infernal. Notting Hill ? Notting Hell plutôt ! La tranquillité des beautiful people vole en éclats. Et le lecteur, lui, éclate de rire. Comédie de moeurs dans un jardin anglais, Le Diable vit à Notting Hill est un roman hilarant. Son auteur, Rachel Johnson, journaliste et soeur du maire de Londres, connaît son square sur le bout de la plume. Elle y a vécu pendant des années avant de le fuir...

 La couverture me tentait bien, et il faut dire que chez France Loisirs, j'ai tendance à craquer pour un Piment pour mon achat du trimestre, parce qu'ils sont moins chers que les autres livres qu'ils proposent...

Je ne suis pas motivée pour faire un article complet - enfin c'est surtout que je ne sais pas par quel bout le prendre - donc je vais me contenter d'un j'aime / j'aime pas.

J'ai aimé :
- le lieu de l'action
et c'est tout.

Je n'ai pas aimé :
- la narration double à la 1e personne, avec alternance des chapitres et des narratrices (beurk beurk, je me demande pourquoi les auteurs continuent à faire ça alors que c'est super pénible)
- le personnage de Clare, obnubilée par la richesse et les marques (si elle a pas cité les marques de tous les objets qu'elle touchait tout le long du livre, je ne sais pas ce qu'elle a fait)
- le personnage de Mimi, que j'avais envie de frapper
- le thème principal du livre : l'adultère, présent dans quasi chaque maison présentée dans l'histoire. Super.
- le fait qu'on ait parfois du mal à savoir qui est qui
- la traduction qui a laissé volontairement plein de mots en anglais, ce qui donne un ton branchouille beurk au livre (tout ce que j'aime)
- le personnage présenté comme LE séducteur et qui en fait est inexistant

Bref, voilà un livre que je ne vous recommande pas du tout !

Livre lu dans le cadre de :

9 companion(s) so far:

Sofynet a dit…

oh ben mince alors ! Un livre qui m'attends dans ma pal (comme toi, j'ai tendance à craquer sur les piments depuis que j'ai "renoué" avec F.L. :o) ... Bon, on verra quand je le lirai ! Bon dimanche

Nelfe a dit…

Ah ouais là c'est clair tu n'as pas aimé lol
Perso je l'ai trouvé plutôt sympa... J'ai même acheté la suite, c'est te dire ^^

Miss Bunny a dit…

Sofy > oups ! désolée ! en tout cas j'espère qu'il te plaira plus qu'à moi...

Nelfe > effectivement, je n'ai pas aimé :) et j'ai été bien inspirée de ne pas acheter la suite, qui pourtant me faisait de l'oeil ! Bizarrement, je suis étonnée qu'il t'ait plu en revanche

Aidoku a dit…

Ah ah !
Le moins qu'on puisse dire, c'est que pour le q=coup, tu ne joue pas les viles tentatrices !
Merci ^^

Miss Bunny a dit…

mais je t'en prie :D

SphèreOlivres a dit…

Oulala finalement je ne crois pas que je le lirai celui là. Il a vraiment de très mauvaises critiques !

Miss Bunny a dit…

Ca te laisse plus de temps pour lire un livre qui vaut vraiment le coup :)

Luna a dit…

Je te rejoins assez sur ce livre. Mais bon, j'ai tout de même plutôt apprécié cette lecture !

Miss Bunny a dit…

il faudra que j'aille voir ce que tu en dis alors :)

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!