lundi 27 août 2012

0 Angélique, tome 6 : Angélique et son amour - Anne et Serge Golon

Angélique, la Marquise des Anges, quitte La Rochelle où elle a tant souffert pour les îles d'Amérique. Elle fuit un passé trop douloureux, un présent trop dangereux, un avenir trop incertain. Elle a refusé le pardon dédaigneux offert par Louis XIV. Elle a dit adieu au souvenir de ses fils.

Le bateau, conduit par un mystérieux pirate masqué, le Rescator, l'emmène avec ces Huguenots qu'elle a décidé de sauver et la petite Honorine, l'enfant du cauchemar et de la honte.

Une traversée qui lui réserve bien des surprises: un visage qui ne lui est pas inconnu, des mots déjà entendus, une voix ...

Quel lointain passé cherche à s'imposer à sa mémoire ? Que lui réservent les îles d'Amérique ? Un bonheur auquel elle ne croit plus ou la certitude d'une vie irrémédiablement gâchée ?

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! Angélique a donc retrouvé le Rescator à la fin du tome suivant et enfin, elle se rapproche du bonheur.

J'adore ce tome parce qu'après les événements tragiques du précédent, Angélique peut enfin se reposer un peu, même si la traversée n'est pas de tout repos.

J'avoue avoir eu envie, plus d'une fois, de frapper Gabriel Berne qui est vraiment obtus. Et même parfois, j'ai eu envie de frapper le Rescator qui doute d'Angélique. Mais ça ne m'empêche pas de l'adorer :)

Ce qui est intéressant ici c'est que l'on a de longs chapitres sur le passé du Rescator, ce qui nous permet de connaître les deux côtés de l'histoire.

La saga aurait presque pu se terminer à la fin de ce tome-ci. Ce qui est sûr, c'est qu'avec ce tome, une période se termine, tandis qu'une autre commence avec le tome suivant (que je ne suis pas sûre de lire dans la foulée, je vais peut-être faire une pause).

Livre lu dans le cadre de :



0 companion(s) so far:

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!