lundi 9 juillet 2012

5 Rebecca - Daphne du Maurier

Sur Manderley, superbe demeure de l'ouest de l'Angleterre, aux atours victoriens, planent l'angoisse, le doute : la nouvelle épouse de Maximilien de Winter, frêle et innocente jeune femme, réussira-t-elle à se substituer à l'ancienne madame de Winter, morte noyée quelque temps auparavant ? Daphné du Maurier plonge chaque page de son roman - popularisé par le film d'Hitchcock, tourné en 1940, avec Laurence Olivier et Joan Fontaine - dans une ambiance insoutenable, filigranée par un suspense admirablement distillé, touche après touche, comme pour mieux conserver à chaque nouvelle scène son rythme haletant, pour ne pas dire sa cadence infernale. Un récit d'une étrange rivalité entre une vivante - la nouvelle madame de Winter - et le fantôme d'une défunte, qui hante Maximilien, exerçant sur lui une psychose, dont un analyste aurait bien du mal à dessiner les contours avec certitude. Du grand art que l'écriture de Daphné du Maurier, qui signe là un véritable chef-d'oeuvre de la littérature du XXe siècle, mi-roman policier, mi-drame psychologique familial bourgeois.

J'adore ce livre depuis que je suis toute petite. Comme beaucoup de mes premiers romans, c'est mon père qui me l'a offert. Il y a quelques années, j'ai appris qu'une autre auteure avait écrit une suite (un peu à la manière d'Alexandra Ripley qui a écrit la suite d'Autant en emporte le vent), et l'année dernière, à une foire aux livres, je l'ai trouvée cette suite, et donc il fallait bien que je relise l'original.

J'ai eu un peu peur en commençant, car les 50 premières pages m'ont profondément ennuyée. mais ensuite la magie a à nouveau opérée. L'atmosphère s'est développée autour de moi, et m'a complètement happée. L'écriture de Du Maurier peut sembler un peu vieillotte de nos jours et pourtant, ils permettent de retranscrire parfaitement l'atmosphère de l'époque et des lieux décrits.

On se trouve dans les années 30, dans une propriété huppée de la côte anglaise. Rebecca, l'épouse décédée, était la maîtresse de maison parfaite : belle, jeune, pleine de vie, elle administrait le domaine et organise des fêtes célèbres dans tout le pays. Bref, elle était tout le contraire de notre narratrice qui est timide et gauche, d'apparence ordinaire. Son sentiment d'infériorité est infusé tout au long du roman, et l'idée que l'on se fait de Rebecca est donc la sienne.

La vie s'écoule lentement, mais petit à petit tout bascule. Comprendre en même temps que la narratrice ce qu'il se passe est très appréciable, et la narration à la première personne est essentielle ici et très bien menée.

Les personnages ont une psychologie complexe que l'on comprend peu à peu. Aucun des personnages n'est vraiment un héros : ce sont des personnages ordinaires, avec leurs secrets et leurs failles. Max de Winter par exemple, n'a rien d'un Edward Rochester ou d'un Rhett Butler. Il est peu séduisant et il n'a guère d'attraits. Ca donne un peu de fraîcheur et d'authenticité à l'ensemble.

Vous l'aurez compris, c'est un roman que j'apprécie énormément et j'espère que vous l'apprécierez autant que moi.

5 companion(s) so far:

Karine:) a dit…

J'aime énormément ce roman. Je trouve que Du Maurier réussit à créer des atmosphères géniales!

Miss Bunny a dit…

après Rebecca j'ai tenté L'Auberge de la Jamaïque et j'ai détesté. Mais c'est clair que l'atmosphère est très présente. quand on ouvre un de ses livres, on est happé par l'ambiance, c'est vraiment chouette !

Aidoku a dit…

Ce livre fait partie de mon challenge ABC.
Je voulais le lire cet été, mais je ne sais pas où il est :(
En tout cas, tu me donnes envie de le lire. ^^

Miss Bunny a dit…

cool !
Si tu veux je peux te prêter le mien :)

Aidoku a dit…

Ce serait super sympa !
Je t'envoie un mail. ^^

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!