vendredi 22 juin 2012

5 La Mémoire d'une autre - Melanie Rose

Une jeune femme amnésique est secourue par un père et sa petite fille. Retrouvera-t-elle la mémoire ? Quels secrets cache l'homme qui l'a sauvée ?
En pleine tempête de neige, une jeune femme est victime d'un accident et perd la mémoire. Incapable de se rappeler qui elle est ni d'où elle vient, elle est recueillie par Vincent, qui vit avec sa fille Jade, six ans. Quand l'enfant lui annonce que sa grande soeur Ambre l'avait avertie de son arrivée, la jeune femme est troublée. Mais quel choc quand elle apprend qu'Ambre est morte deux ans plus tôt, que leur mère les a quittés, et que, depuis, Jade est muette !
Et tandis que la tempête fait rage, l'inconnue va tout tenter pour retrouver son identité. En faisant remonter des souvenirs enfouis, elle va faire d'étranges découvertes, sur elle, mais aussi sur Vincent et sa famille...


Je m'attendais à lire quelque chose de léger, d'un peu drôle. C'est drôle comme une couverture peut influencer nos attentes. En ce qui concerne ce livre, ça n'a pas été drôle, et c'est moins léger qu'il n'y paraît. Pour autant, c'est loin d'être un coup de coeur.

D'abord parce que j'ai été rebutée d'emblée par la police et la taille de celle-ci. C'est pourtant une police tout à fait classique, mais elle m'a fortement déplu dès la première ligne. Lorsqu'on n'a pas ou peu de confort de lecture, ça n'aide pas.

Ensuite parce que c'est un récit à la première personne. Et vous savez que je n'aime ça qu'en de très rares occasions. Là, ça n'échappe pas à la règle : surtout quand on parle d'amnésie, je trouve difficile d'utiliser la narration à la première personne. 

Enfin parce que, spoiler => sans parler des réminiscences d'une vie antérieure, je trouve le contexte difficilement réaliste : qu'une accidentée soit accueillie par des inconnus et qu'ils la logent (même si le temps est mauvais) autant de temps sans rien faire... mouais. 

D'autant que les personnages sont assez antipathiques : entre la gouvernante revêche et frustrée, le père de famille qui fuit ses responsabilités et qui est un poil inquiétant, la grand-mère alcoolique et l'amnésique qui se laisse porter par les événements, y'a de quoi faire. Heureusement qu'il y a la petite Jade qui est bien mimi. Même Kitty, un des personnages principaux, manque de profondeur, alors qu'elle aurait pu apporter un peu de piquant à tout ça. Mais son histoire est survolée et tout ça reste dans le superficiel. 

Une bonne idée - même si peu originale - mal exploitée malheureusement. Et le titre français que je trouve maladroit finalement.

Livre lu dans le cadre de :


 

5 companion(s) so far:

adé a dit…

Le résumé avait l'air sympa, mais au vue des points négatifs l'histoire me tente moins.
Tant mieux de toute façon ma PAL est déjà assez grosse comme ça ^^

Karine:) a dit…

Dommage, ça avait l'air bien. Mais je passe allègrement!

Miss Bunny a dit…

Désolée les filles ! J'avoue ne pas aimer spécialement la chick-lit, je la trouve souvent trop peu approfondie à mon goût. Et je suis encore plus déçue quand j'ai un espoir de qqch de plus travaillé et qu'au final... voilà quoi.

Marine de Chapitre-Livresque a dit…

il y a 5 de mes livres préférés dans ta liste, je suis déçue... pour une première visite, ça n'augure rien de bon XD j'espère quand même trouver quelque chose à me mettre sous la dent sur ton très joli blog !

< Je n'aime pas trop les classiques :s mais j'en ai lu quelques uns dont la chronique arrivera dans le courant de l'été :)

Aidoku a dit…

C'est vrai que la couverture me disait bien.
Dommage.

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!