dimanche 27 mai 2012

2 Simple - Marie-Aude Murail

Simple dit " oh, oh, vilain mot " quand Kléber, son frère, jure et peste.
Il dit " j'aime personne, ici " quand il n'aime personne, ici. Il sait compter à toute vitesse : 7, 9, 12, B, mille, cent. Il joue avec des Playmobil, et les beaud'hommes cachés dans les téphélones, les réveils et les feux rouges. Il a trois ans et vingt-deux ans. Vingt-deux d'âge civil. Trois d'âge mental. Kléber, lui, est en terminale, il est très très courageux et très très fatigué de s'occuper de Simple.
Simple a un autre ami que son frère. C'est Monsieur Pinpin, un lapin en peluche. Monsieur Pinpin est son allié, à la vie à la mort. Il va tuer Malicroix, l'institution pour débiles où le père de Simple a voulu l'enfermer, où Simple a failli mourir de chagrin. Monsieur Pinpin, dans ces cas-là, il pète la gueule. Rien n'est simple, non, dans la vie de Simple et Kléber. Mais le jour où Kléber a l'idée d'habiter en colocation avec des étudiants, trois garçons et une fille, pour sauver Simple de Malicroix, alors là, tout devient compliqué.

 Voici le deuxième titre qui confirme mon coup de coeur pour cette auteure. J'ai mis du temps à m'y mettre, trouvant les couvertures particulièrement moches et non attrayantes (et oui, je suis une petite chose futile, je suis attirée par les belles couvertures). Je regrette presque d'avoir mis autant de temps à la découvrir.

J'ai lu ce livre d'une traite car j'ai été charmée dès les premiers mots. L'écriture, toute simple, comme le titre, est pourtant merveilleuse. L'histoire, quant à elle, est terriblement touchante. Comme chacun des personnages qui prennent vie sous nos yeux (à part bien sûr Maluri père et Béatrice, et peut-être aussi Monsieur Pinpin, mais il faut bien un méchant dans chaque histoire).

Ce livre est drôle, mais n'est jamais superficiel. Bien au contraire. J'ai ri, j'ai réfléchi, j'ai tremblé, j'ai pleuré...

Une magnifique découverte.

Livre lu dans le cadre de :

2 companion(s) so far:

Aidoku a dit…

C'est vrai que les couvertures ne sont pas très attrayantes. Heureusement qu'il y a des blogueuse pour nous donner envie de découvrir ceux qu'on aurait raté autrement.
J'ai vraiment très envie de découvrir cette auteur.

Miss Bunny a dit…

eh bien je t'encourage fortement :)

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!