mardi 1 mai 2012

0 Contes de Polynésie - Taoula

La musique des notes et la musique des mots sont à Taoula ce que les rires d'enfants, la splendeur des lagons et le chant de l'alizé sont à notre Polynésie.
Voilà bien des années que Taoula vit dans un monde où tout est musique, où tout est harmonie, où tout est couleur, où tout est gentillesse.
Mais il ne suffit pas de vivre pour Taoula, il faut aussi partager. C'est ainsi qu'elle nous offre aujourd'hui ce recueil de contes, destiné peut-être aux enfants, mais aussi aux plus grands, à tous ceux qui au fond de leur coeur ont gardé le sens du rêve et du merveilleux.
A travers ces contes et ces nouvelles qui sont l'âme de notre peuple, à travers Taoula, c'est un peu la Polynésie qui se raconte...

Contient :
1 - Rosée de l'Aurore, la petite chevrette / 2 - Le conte d'une nuit / 3 - Les trois souhaits de Tavi / 4 - Le lagon d'émeraude / 5 - La poupée magique de Manihini / 6 - Un soir de bal chez Tiare Tahiti Vahine / 7 - Nyoulen et le Bouddah de Jade / 8 - Le secret de l'arbre sacré ou le Tumu Hora

J'ai trouvé ce petit recueil de contes lors d'une foire au livres à côté de mon ancien chez moi, et étant moi-même d'origine tahitienne (du côté de ma maman), mais ne connaissant que très peu les contes et légendes de là-bas, j'étais intéressée par ce livre.

Il n'a pas du tout satisfait mes attentes. Sur les 8 légendes, beaucoup sont assez modernes : on y croise des bateaux, des tanks, du chômage... Je m'attendais à des légendes plus traditionnelles.

Il y a beaucoup de mots en tahitien dans ce livre, ce que je trouve plutôt bien. Malheureusement, il n'y a aucun renvoi à un lexique, qui existe pourtant à la fin du recueil. De plus, certains de ces mots ne sont pas explicités. Quelqu'un qui n'a jamais mis les pieds en Polynésie peut donc parfois avoir du mal à comprendre.

Une déception.

Livre lu dans le cadre de :


0 companion(s) so far:

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!