samedi 31 mars 2012

6 Marche ou crève - Stephen King

" Il m'a fallu du temps pour comprendre, mais c'est allé plus vite une fois que j'ai surmonté ce blocage mental. Marche ou crève, c'est la morale de cette histoire. Pas plus compliqué. Ce n'est pas une question de force physique, et c'est là que je me suis trompé en m'engageant . Si c'était ça, nous aurions tous une bonne chance. "
Ainsi Mc Vries définit-il l'horrible marathon auquel il participe ; marcher le plus longtemps possible, sans jamais s'arrêter, en respectant des cadences. Fautes de quoi, les concurrents de cette longue "longue marche" sont abattus d'une balle dans la tête.
Des cent concurrents au départ, il ne restera qu'un seul à l'arrivée qui aura, pour prix de son exploit, la possibilité de posséder tout ce qu'il désire. S'il désire encore quelque chose...




J'aime bien Stephen King. Enfin, j'aime bien certains de ses bouquins, même si certains détails me gênent un peu. Par exemple, sa façon de toujours ramener les pensées de ses personnages au sexe, d'une façon que je trouve un peu malsaine. Mais je l'aime bien quand même. Mon préféré est certainement Simetierre, que j'aurais énormément de mal à lire maintenant je pense.

Je crois que c'est Nini qui m'a dit que ce titre-ci était son préféré. L'ayant trouvé à 50cts à une braderie, je ne pouvais pas passer à côté. Au final, je me suis ennuyée.

J'aime bien comprendre les tenants et les aboutissants de ce que je lis et clairement, ici, c'est quelque chose qui manque atrocement. Pourquoi la Longue Marche existe-t'elle ? Dans quelle sorte de société avons-nous atterri ? Quel événement a mené à cet état de faits ? Qui est le Commandant ? Autant de questions qui resteront sans réponse tout au long du roman. Du coup, je suis frustrée par cette lecture.

Et je le suis d'autant plus que je n'ai pas perçu le stress, l'angoisse, la peur, la panique parfois, des concurrents. Rien dans l'écriture ne m'a permis d'être en totale immersion et de m'inquiéter un tant soit peu pour les protagonistes. J'ai d'ailleurs eu beaucoup de mal à m'intéresser à eux, car on ne sait pas ce qui les a motivés à participer à cette Marche. Eux ne le savent pas eux-mêmes d'ailleurs... Comment s'impliquer dans ces cas-là ?

Et puis, franchement, j'ai horreur des fins ouvertes. Et là, pour le coup, je suis en questionnement. Est-ce que le vainqueur hallucine ? Est-ce qu'il meurt ? Est-ce qu'il s'échappe ? Ce n'est pas très clair pour moi.

Une lecture que je ne garderai pas longtemps en mémoire je pense.

6 companion(s) so far:

Riz-Deux-ZzZ a dit…

J'ai eu la même frustration que toi pour la fin... Je me demande encore ce qu'on doit penser !

Miss Bunny a dit…

en plus elle arrive tellement vite, t'as pas le temps de réfléchir à ce que tu lis, c'est déjà fini.

Aidoku a dit…

J'aime bien Stephen King aussi, d'une manière générale mais pas tous ces titres. ^^'
Je ne connaissais pas celui-ci, mais je ne pense pas me jeter dessus après ta chronique.

Miss Bunny a dit…

décidément... je suis un peu frustrée de "dégoûter" les gens plus que je ne leur donne envie de découvrir mes lectures... mais bon effectivement, je ne peux pas donner envie de découvrir un livre que je n'ai pas aimé...

Milo Dubois a dit…

J'ai été déçu mais j'ai beaucoup apprécié Misery du même auteur ^^

Miss Bunny a dit…

Je ne l'ai pas encore lu mais un jour sans doute !

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!