jeudi 23 février 2012

2 The Hunger Games, book 2: Catching Fire - Suzanne Collins

Après avoir gagné les Jeux de la Faim, Katniss Everdeen et Peeta Mellark retournent dans leur district. Alors que la "tournée de la victoire" dans le pays est sur le point de commencer, elle est visitée par le président de Panem. Il explique que le tour qui leur a permis de sortir tous deux vainqueurs des jeux, considéré comme un acte de rébellion envers le Capitole, donne des idées aux 12 districts du pays.

Il la menace de tuer son meilleur ami, Gale, si elle ne peut prouver à tout Panem que son acte n'était pas une provocation, mais un acte irréfléchi commandé par son amour fou pour Peeta.


J'ai moins été emballée par ce tome : le début m'a bien intéressée, mais le retour dans l'arène se fait bien trop vite (en fait, je ne pensais pas que ça arriverait avant le tome 3, voire pas du tout), et on n'a pas le temps de bien faire connaissance avec les autres vainqueurs.

Le triangle Gale - Katniss - Peeta a tendance à m'énerver un peu et je ne vois pas bien comment ça peut se terminer.

Le retour dans les gens ne m'a pas passionnée non plus. D'autant que la révélation finale n'en a pas été une : j'ai quasiment tout deviné dans le 1er quart du roman.

Heureusement, la rencontre de Twill et Bonnie apporte une information précieuse et j'ai hâte d'en savoir plus.

Malgré cela, j'ai quand même bien apprécié ma lecture, ça m'a permis de rester plongée dans l'univers de Katniss.

Livre lu dans le cadre de :

2 companion(s) so far:

Evy a dit…

Assez déçue par ce deuxième tome également ! Très prévisible et finalement peu passionnant !

Miss Bunny a dit…

Vraiment prévisible ! Et je comprends pas bien pourquoi, dans le 3, Katniss... ah mais je le dirai dans chronique du tome 3 ^^

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!