mercredi 25 janvier 2012

9 [Top Ten Tuesday] Les 10 livres que vous aimeriez voir adaptés en films

Oui, je sais, on est pas mardi. Et oui, je sais, le mercredi, c'est le jour de Cette année-là, normalement. Alors le Cette année-là d'aujourd'hui, peut-être bien qu'il va pas sortir et que vous l'aurez la semaine prochaine. Mais franchement, j'avais trop envie de faire le TTT de cette semaine, et hier c'était une journée vraiment difficile et longue, donc j'ai pas eu le courage en rentrant (et j'ai fait ma mauvaise fille, j'avais pas prévu l'article à l'avance...). Donc, here goes.
Comme d'habitude, c'est pas forcément dans l'ordre de préférence, c'est juste l'ordre auquel je pense.

1. Un homme trop charmant de Marian Keyes. Ma chronique ici.
Résumé : Toutes les femmes de Dublin ont rêvé de passer la bague au doigt, mais Paddy de Courcy n'est plus un coeur à prendre. L'heureuse élue ? Alicia Thorton, qui n'a pas l'air au courant des jalousies qu'elle suscite... Lola, d'abord, la fiancée officieuse, qui se persuade d'un malentendu même si ses espoirs s'amenuisent au fil du temps. Marnie, ensuite, mère de deux enfants, nostalgique de son premier amour, éternelle insatisfaite. Et enfin Grace, soeur jumelle de Marnie et journaliste, qui a bien l'intention d'utiliser quelques détails croustillants contre ce politicien en vogue... Elles se l'arrachent toutes, mais qui est donc Paddy, ce beau parti qui a tout du Prince Charmant ?
Parce que c'est la chick-lit, donc c'est assez divertissant, mais pas que. Il y a de la vraie profondeur dans ce livre, un vrai propos. Ca me plairait vraiment beaucoup de la voir (en VO, bien sûr, et que des acteurs British, bien sûr).
2. Ravage de Barjavel.
Résumé :
Paris 2052; dans une France où la Ville prospère , où le Progrès de l'homme éclate, où l'électricité, devenue indispensable, a même remplacé l'agriculture, tout semble possible et l'Homme n'a même plus peur de la mort. Pourtant, après une formidable panne électrique, la ville est brusquement plongée dans le chaos.
Un panique effroyable prend les Parisiens, laissant les hommes en proie à leurs instincts les plus primaires: égoïsme, folie, pillages, tuerie, barbarie...

3. La Trilogie Le Pacte des Marchombres de Pierre Bottero.
4e de couv. :
" - Ellana, la voie des marchombres ne t'apportera ni richesse ni consécration, elle t'offrira en revanche un trésor que les hommes ont oublié : ta liberté. Si tu le désires, le peux accompagner tes premiers pas. - Que voulez-vous dire ? "
Bon, pour bien faire, il faudrait adapter les 3 trilogies, mais si j'aime d'amour les deux premières centrées sur Ewilan, j'aime encore plus celle-ci centrée sur Ellana, et contrairement à la première, qui vise un public assez jeune, Ellana peut toucher un public plus large (notamment grâce au 3e tome qui est plus sombre). Par contre, purée, je serais intraitable sur le casting, et ça peut vite tourner à la grosse grosse déception, alors attention à celui qui y penserait !

4. Amor et Roma de Mireille Lesage.
Résumé :
Deux bagues assorties, deux gages d'amour et de fidélité éternels... Taillées au temps de la Rome antique, elles devaient sceller les vœux passionnés des amants. Au fil des siècles, elles n'ont fait que précipiter leur sort funeste... En 1922, tandis que Paris tente d'oublier le drame de la Grande Guerre dans le tourbillon des années folles, l'un des deux anneaux refait surface. Antoine Maunier, un ancien lieutenant, en fait l'acquisition, persuadé d'avoir déjà vu un bijou similaire. Dans son souvenir, il était porté par une jeune femme à la beauté irréelle. Antoine doit la retrouver. Mais de mystérieux inconnus convoitent sa bague. Et pour cela, ils ne reculeront devant rien...

5. Le Passeur de Lois Lowry. Ma chronique ici.
Résumé :
Le monde dans lequel vit Jonas est bien éloigné du nôtre : une société où la notion d'individu n'existe pas. Plus surprenant encore : ses membres ne ressentent rien. Ni amour ni haine viennent bousculer leur quotidien. Les gens ne meurent pas non plus. Ils sont "élargis". Tout comme le héros de cette histoire – un garçon de douze ans – le jeune lecteur brûlera de savoir ce qui se cache derrière ce terme si obscur.
Cette dystopie est vraiment intéressante, et c'est un monde qu'il me plairait d'explorer visuellement, parce que justement, visuellement, il ne se passe pas grand-chose. Faire les mêmes découvertes que Jonas au moment où il les fait, voilà qui me dirait bien.

6. Chroniques de San Francisco de Armistead Maupin.
Résumé :
Les seventies sont sur le déclin, mais San Francisco, la fureur au coeur et au corps, vibre encore d'une énergie contestataire et s'affiche dans les rues aux couleurs d'enseignes et de néons tapageurs. Tout droit venue de Cleveland, Mary Ann Singleton, vingt-cinq ans, emprunte pour la première fois les pentes du "beau volcan". Elle plante son camp au 28 Barbary Lane, un refuge pour "chats errants". Logeuse compréhensive et libérale, Mme Madrigal règne en matriarche sur le vieux bâtiment qui abrite une poignée de célibataires : Mona, rédactrice publicitaire, son colocataire Michael, chômeur et disciple de "l'amour interdit" et le beau Brian Hawkins, coureur de jupons insatiable.

7. L'anneau de Moebius de Franck Thilliez. Ma chronique ici.
Résumé :
Pour sa première enquête, Victor Marchal aborde son métier de flic par sa face la plus noire : une ex-star du porno torturée, une mise en scène macabre, et une plongée dans le monde interlope des déviants sexuels et des monstres de la nature.
Depuis toujours, Stéphane Kismet est, quant à lui, hanté par des images prémonitoires mais cette fois elles obéissent à une indéchiffrable et terrifiante logique. Dans ses rêves, Stéphane possède une arme, il est recherché par la police, une petite fille est morte…
Les trajectoires de Victor et Stéphane vont se rejoindre. C'était écrit.
L'un n'a encore rien vu, l'autre ignore qu'il sait déjà tout…

Un bon thriller pour nous tenir en haleine au ciné !


8. Le Prochain truc sur ma liste de Jill Smolinski. Ma chronique ici.
Résumé :
Une comédie chaleureuse et pleine de charme qui donne irrésistiblement envie de profiter des petits bonheurs de tous les jours. Après un accident où les Weight Watchers et une recette de soupe mexicaine ont joué un rôle inattendu quoique fatal, June Parker hérite d'une curieuse liste dressée par la victime, Marissa : " 20 choses à faire avant mon 25e anniversaire. "
June est perplexe. Une liste, quelle idée ! Doit-elle la rendre aux parents de la pauvre Marissa ? La détruire ? À moins que... Besoin d'exister ? Culpabilité ? C'est décidé, June va relever le défi et tenter de réaliser les souhaits de Marissa. Stimulante (courir un 5 000 mètres), audacieuse (se balader sans soutien-gorge, embrasser un inconnu), ou réelle gageure (changer l'existence d'une personne), la mission s'avère délicate... Entre fous rires et moments de doute, June va se découvrir des ressources bien cachées. Et comprendre qu'un peu de fantaisie rend souvent la vie plus jolie...

Un petit film de filles comme je les aime :)
Et je rajoute deux livres qui ont déjà été adaptés, mais très très mal à mon sens. Donc si ça ne tenait qu'à moi, je recommencerais.

9. La saga Angélique, marquise des anges de Anne et Serge Golon.
Résumé : Angélique de Sancé de Monteloup est aussi belle que vive. Enfant, elle conduit avec autorité les petits paysans avec qui elle s'amuse, d'où le sobriquet "Marquise des Anges". Son père la marie très jeune, par procuration, à un grand seigneur toulousain, très riche. Elle est au désespoir lorsqu'elle voit que cet époux est disgracieux et boiteux. Avec le temps, cependant, Angélique va découvrir que son mari est un savant qui possède une grande noblesse d'âme. Elle en tombe alors follement amoureuse.
Le malheur veut que Joffrey de Peyrac ait provoqué par sa richesse le ressentiment de l'Eglise et la jalousie du jeune roi Louis XIV. Accusé de sorcellerie, il risque le bûcher. Angélique va chercher à le sauver. Bien des embûches l'attendent à Paris, à la Cour. Parviendra-t-elle, au milieu des dangers qui la menacent, à sauver son mari?

Quand j'étais en première, j'avais deux camarades qui auraient parfaitement convenu, physiquement, aux rôles d'Angélique et de Philippe. Parce que quand un auteur insiste autant sur une particularité physique (en l'occurrence les yeux verts d'Angélique) et qu'au final l'actrice a les yeux marrons, moi je dis non. Et pareil pour Philippe, qui est blond aux yeux bleus dans le livre et qui devient brun aux yeux noisette dans le téléfilm. Et puis même. Desgrez, par exemple, n'a pas du tout la tête de Jean Rochefort (et pourtant j'aime bien Jean Rochefort). Et puis faut avouer que les téléfilms sont méga nunuches quand même alors que les livres...
10 La Reine Margot d'Alexandre Dumas. Ma chronique ici.
Résumé :
Des " noces vermeilles " de Marguerite de Valois et Henri de Navarre, prélude au massacre des protestants, à la mort de Charles IX baignant dans une rosée de sang, les deux années qui s'écoulent comptent parmi les plus cruelles de l'histoire de France. Guerres civiles de religion, luttes d'influence au sein de la famille royale, complots et assassinats politiques forment la trame sombre sur laquelle se détache la figure de Margot. Beauté incomparable, dame galante, cette fille de France est aussi une femme de lettres doublée d'une redoutable politique ; Marguerite est avant tout une Valois, fille de roi, soeur de roi, femme de roi. Et le brave La Mole, ce jeune gentilhomme protestant réfugié dans l'alcôve royale pour échapper à ses assassins la nuit de la Saint-Barthélemy, sait que l'amour qu'il voue à cette perle le précipitera au coeur d'intrigues de pouvoir où la vie d'un homme n'a guère de poids.
Autant je suis super d'accord avec le choix d'Isabelle Adjani pour incarner Margot, autant Nevers et Sauve ont été super mal castées. Et puis bonjour les libertés qui ont été prises avec le texte...

Et vous, votre TTT, il donne quoi ?

TTT est une rubrique créée par The Broke and the Bookish et reprise en français par Iani.

____________________________

Et n'oubliez pas le concours !!

9 companion(s) so far:

calypso a dit…

Oui pour L'anneau de moebius ! Mille fois oui !

Maria Julia a dit…

La plage d'Ostende de J. Harpman *.* adapté par Joe Wright avec Viggo Mortensen dans le rôle de Leopold :D

Miss Bunny a dit…

calypso > n'est-ce pas ?
MJ > je viens de lire le résumé du bouquin, dis donc, ça a pas l'air bien gai hein !

Aidoku a dit…

Je ne connais pas une bonne partie de tes livres, mais Un homme trop charmant et Amor me tentent bien. Autant en film qu'en livre. ^^

Annahbel a dit…

Ah à part Ellana, je n'en connais aucun lol. Pour ma part ce serait plutot des livres de fantasy ou des clive cussler pourquoi pas. Mais bon je t'avoue que je préfére toujours la version papier quand meme lol

Maria Julia a dit…

Lol c'est vrai que c'est pas folichon mais j'aime bcp l'écriture de Harpman ^^

Miss Bunny a dit…

Aidoku > alors tu sais ce qu'il te reste à faire :)

Annahbel > CLive Cussler, je connais pas. C'est quoi ? Moi aussi, en général je préfère les livres (mais j'ai qd même une ou deux exceptions en tête)

MJ > peut-être que je tenterai alors...

Samarian a dit…

Et donc tu verrais qui pour jouer Ellana ?

Miss Bunny a dit…

alors là... tu m'en demandes trop. j'ai pas d'actrice en tête là...

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!