lundi 16 janvier 2012

5 Bal de givre à New York - Fabrice Colin

Anna Claramond ne se souvient plus de rien.
Seul son nom lui est familier. La ville autour d’elle est blanche, belle, irréelle. Presque malgré elle, la jeune fille accepte les assiduités du beau Wynter, l’héritier d’une puissante dynastie. Bal de rêve et cadeaux somptueux se succèdent avec lui mais Anna sent que quelque chose ne va pas. Qu’elle est en danger. De plus, des indices et des messages sont semés à son attention par l’insaisissable Masque, un fugitif recherché.
Qui est son ennemi, qui est son ami ? Anna sait qu’elle doit se souvenir. Mais que lui réservera sa mémoire une fois retrouvée ?



J'ai découvert Fabrice Colin grâce à Flo_boss, qui est un fan inconditionnel. Intriguée, j'ai lu La Malédiction d'Old Haven, que j'ai détesté. Alors je ne partais pas franchement optimiste pour ce roman, mais la couverture et le titre me tentaient vraiment beaucoup. Comme il se trouvait sur les rayonnages de ma médiathèque, j'en ai profité.

Je dois dire que la lecture a mal débuté : dès les premières lignes, le style ne m'a pas plu du tout. Trop ado, trop simpliste. Et les personnages non plus ne m'ont pas plu : j'avais même l'impression d'avoir affaire à une nouvelle manifestation du syndrome Bella-Edward : Anna ne cesse de répéter à quel point Wynter est beau, Wynter est magnifique. Pitié, sortez-moi de là. Et aux alentours de la 140e page, ça devient intéressant, parce qu'on sent qu'il y a quelque chose derrière tout ça, autre chose qu'une simple histoire de midinette.

Cependant, la fin n'a pas été aussi intéressante qu'elle aurait pu l'être. Disons que c'est "moit-moit" : la révélation finale est très sympa, je suis friande de ce genre de fin (et je ne vous dis pas à quel film ça m'a fait penser, parce que si vous avez vu le film auquel je pense mais pas lu le livre, ou l'inverse, je risque de vous spoiler... vous comprenez ?). En revanche, l'identité du Masque me déçoit énormément. Et d'ailleurs, maintenant que j'y pense, elle est même un peu incohérente par rapport à un autre élément du livre. Et enfin, j'ai trouvé que les 10 dernières pages étaient un peu longuettes.

Néanmoins, même si la fin ne me plaît qu'à moitié, et que je n'ai commencé à m'intéresser à l'histoire qu'aux environs de la page 140, j'ai une impression assez positive de ce livre, que j'ai noté 6/10 sur LA.

Note pour My : effectivement, la description de la ville, et du monde d'Anna en général me plaît beaucoup ! La ville donne l'impression d'être aérienne et aérée, un peu féérique, avec une harmonie parfaite d'éléments du passé et d'éléments un peu futuristes. Mais j'ai l'impression que notre New York ne ressemblera pas à ça avant longtemps...

Et vous, l'avez-vous lu ? Qu'en avez-vous pensé ?
Et n'oubliez pas le concours !!

5 companion(s) so far:

Lynnae a dit…

Plutôt du bien ! Mais j'aurais voulu voir un peu plus la soeur de Wynter, elle avait l'air intéressante ... J'avais beaucoup aimé la révélation finale, aussi. Je me souviens plus qui c'est, le Masque, en revanche :P La lecture m'a plue, mais je ne m'en souviens pas très bien.

Mypianocanta a dit…

Déjà chroniqué ! quelle efficacité :D
Moit-moit : c'est vraiment ça ... quand à ce New-york fantasmagorique je pense qu'on ne le verra
jamais ;)

Miss Bunny a dit…

t'as vu ça ??? XD
et sinon pour NY, c'est dommage, j'aimerais bien, moi.

Aidoku a dit…

Lecture rapide et chroniqué encore plus vide. ^^
C'est pour oublier L'Ensorcelée de Salem ? ^^
Ce livre me tente bien, pour une lecture rapide et pas prise de tête. Si je le trouve à la bibliothèque, je me laisserai bien tenter. ^^

Miss Bunny a dit…

je crois qu'on pourrait dire ça :)
alors je croise les doigts que tu le trouves à la biblio :)

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!