mardi 27 décembre 2011

4 PS I Love You - Cecelia Ahern

" Dès que Holly tenait une enveloppe dans sa main, elle sentait son lien avec lui. Les deux fois où elle en avait ouvert une, elle avait le sentiment qu'il était assis à côté d'elle et s'amusait de ses réactions. " Quand on trouve l'âme sœur, on croit que le bonheur durera toujours. C'est ce que pensait Holly jusqu'à ce que son Gerry ne meure d'une terrible maladie. A trente ans, Holly se retrouve seule, démunie, sans espoir. Mais Gerry lui réserve une ultime surprise. Il lui a laissé dix lettres qui forment une " liste " de choses à accomplir pour réapprendre à vivre. Par-delà la mort, Gerry lui adresse un message d'amour et de courage : elle doit apprendre à être heureuse sans lui, malgré le lien fort qui les unissait. Holly va affronter sa douleur pour réaliser, entre rires et larmes, que la vie vaut malgré tout la peine d'être vécue. Une comédie romantique, drôle et poignante, qui dépeint la vie telle qu'elle est : belle et triste à la fois.



Ma Brennan m'avait prêté le film, Cocow m'a conseillé le livre, et Adé - que je remercie chaudement - me l'a offert lors du Swap So British.

C'est une histoire qu'il fait bon lire à Noël, même si l'action ne se déroule pas qu'à Noël, les belles histoires d'amour comme ça ça fait toujours chaud au coeur à une période comme celle-ci.

Néanmoins, je dois dire que je ne suis pas complètement tombée sous le charme de ce livre. J'ai vraiment adoré les passages où Gerry apparaît. Ca a l'air d'être un gars exceptionnel, profondément généreux et amoureux de sa femme, et jamais égoïste même lorsque la maladie l'affaiblit vraiment.

En revanche, Holly m'a un peu agacée à certains moments. Et surtout, en fait, la répétition, encore et encore de ces moments de doute. J'ai assez bien supporté le pathos des premières pages, mais arrivée à la page 390, à moins de 100 pages de la fin, je n'en pouvais plus. J'avais envie de lui dire de get over it, parce que là, c'était vraiment trop. En même temps je comprends son désarroi, sa tristesse, mais l'auteur a vraiment trop joué sur la répétition, ce qui fait que ça devenait lassant.

Mais j'étais quand même de son côté quand je voyais l'insensibilité dont fait preuve certaines de ses amies (une en particulier), même si ses arguments se valaient aussi. C'est difficile de savoir qui a raison et qui a tort dans une situation comme celle-ci.

La lecture en VO m'a vraiment plu : c'est écrit par une irlandaise, et dans son écriture, aussi nizarre que cela puisse paraître, je retrouvais l'accent irlandais, je l'entendais en lisant les dialogues ! C'est vraiment très appréciable d'être plongée dans l'atmosphère de la ville de cette façon.

C'est une jolie histoire, mais j'y ai trouvé quelques redondances et des facilités (Holly qui rencontre Laura à Galway, comme par hasard).

Après les apparitions d'Holly, les passages qui m'ont le plus plu concernent Richard : il n'a l'air de rien, mais c'est vraiment un personnage qui vaut le coup d'oeil.

Livre lu dans le cadre de :


Et n'oubliez pas le concours !!

4 companion(s) so far:

Annahbel a dit…

j'avais regardé ce film en pensant que c'était une comédie au départ. Je suis vite retombé sur terre lol. Mais c'est vraiment une belle histoire et triste. Je ne savais pas qu'elle était en livre. Je pense que je le lirai

Aidoku a dit…

Ma sœur l'a lu et l'a vu, mais elle m'a toujours conseillé de me préparer. Je braie facilement. ^^

adé a dit…

J'avais vu le film qui m'avait pas mal plus, le livre me tente bien!

En tout cas contente que le livre t'ai fait plaisir !

Miss Bunny a dit…

Annahbel > je viendrai lire ta critique avec plaisir

Aidoku > effectivement, prépare-toi !

adé > bonne lecture alors :)

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!