samedi 15 octobre 2011

11 A Midsummer Night's Dream - William Shakespeare

À l'heure où les elfes s'éveillent, les humains s'endorment, et il est demandé au spectateur, victime consentante, de croire à la communication improbable de ces deux mondes. Les uns habitent la cité, régie par une loi anti-naturelle et imposée ; les autres demeurent au plus profond des bois, lieu où les lois irrationnelles de l'amour ont libre cours. Thésée juge les amoureux, Obéron les réconcilie grâce à un philtre d'amour qui, tel une encre magique, engendre dans le coeur des amants, comme dans l'intrigue, des bouleversements baroques.




Je n'ai appris à apprécier Shakespeare que récemment. Avant, c'était l'emmerdeur qui écrivait des pièces auxquelles je comprenais rien (parce qu'écrites en vieil anglais) et dont je me tapais tous les ans une pièce parce que j'ai eu le malheur de choisir de faire des études d'anglais.Et puis il y a eu Othello. Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah, Othello. C'est sans conteste ma préférée. Certes, je n'ai lu ni Macbeth, ni Hamlet (I know, shame on me), mais quand bien même je les lisais, je suis sûre qu'Othello resterait ma préférée.

Et puis il y a le problème des comédies. Autant le dire tout de suite, en théâtre, je ne connais pas grand-chose. Mais je sais que je préfère de loin les tragédies. Les comédies, c'est comme les sitcoms. Ca force le trait, mais au final, c'est tellement pas réaliste que non seulement ça fait pas rire, mais en plus on se dit "pfff... n'importe quoi". Alors que les tragédies... Les malheurs, c'est tout de suite très réel. Bon, d'accord, il y a aussi le fait qu'une pièce doit être jouée et non lue, ok.

D'ailleurs, As You Like It, que j'ai étudiée deux années de suite (comédie pastorale, pour ceux qui ne situeraient pas), je l'ai détestée jusqu'au jour où je l'ai vue jouée et là, ce fut la révélation.

Enfin. Venons-en à A Midsummer Night's Dream, qui est quand même le sujet de ce billet. C'est une relecture et je n'ai pas aimé, ni la première fois, ni cette fois. Déjà, faut remettre le cerveau en mode 'lisage de Shakespeare', autant vous dire que c'est pas évident après 2 ans d'inactivité de l'option. Et puis je l'ai trouvée plate, et surtout, très rapide. Les péripéties s'enchaînent à une vitesse assez impressionnante : Lysandre est amoureux de Hermia et puis hop il est amoureux de Helena et puis hop c'est la fin de la pièce et il est re-amoureux de Hermia. Et c'est pareil pour Demetrius.

J'ai pas trop compris non plus ni l'utilité du personnage de Puck (et d'autres, d'ailleurs), ni de l'interlude (intermède ?) à la fin de la pièce...

J'ai quand même rigolé à deux reprises, mais ne me demandez pas quand, je ne sais déjà plus (et je l'ai finie il y a 2 heures).

Ce n'est pas celle-ci qui va me réconcilier avec les comédies de ce bon William !

Livre lu dans le cadre de :

11 companion(s) so far:

florel a dit…

Ben je n'ai tenté cette année que Roméo et Juliette, et c'était la première fois. Cela dit j'aimerai tenter cette pièce car je trouve le titre trèèèèèèèès beau. Mais bon tu connais pas ma PAL... Par contre je crois que j'ai chez moi Othello, truc et machin, mais je sais plus.
Biz biz et bon WE
Dieu

Mypianocanta a dit…

Oh :( j'adore Le Songe d'une nuit d'été et toute la poésie et le fantasque (oui j'ai bien dit fantasque) qu'il recèle.
Peut-être te manque-t-il une explication de texte... en anglais LOL
Mais ma comédie préférée chez lui est "Beaucoup e bruit pour rien" : à lire et à voir c'est délicieux ;)

calypso a dit…

Lu il y a peu. Je n'ai pas franchement adoré, mais j'ai eu ensuite l'occasion de le découvrir en album-audio pour enfants, et je l'ai comme "redécouvert".
Merci d'avoir participé !

Karine:) a dit…

J'aime Shakespeare, pour ma part. Je l'ai vu jouer plein de fois (je suis quand même allée à Londres juste pour voir un certain David jouer "much ado about nothing") et j'adore lire du théâtre. J'ai vu jouer celle-ci il y a des années, en anglais. Ma toute première représentation Shakespearienne, il y a 22 ans, je pense. Et depuis, je suis fan. Même si c'est bizarre. Je n'ai pas tout lu (je n'ai pas lu Othello, en fait... du coup, je le note avec empressement) et je ne prétends pas tout comprendre... mais j'adore!

Je ne connaissais pas ton blog... mais vu son titre, je ne peux qu'aimer! Doctor forever!

Miss Bunny a dit…

Flo > le titre est superbe, effectivement. Fais-moi penser à te le prêter, je l'ai aussi en français et c'est méga court !

My > beaucoup de bruit pour rien... mouais. Non vraiment, les comédies et moi, ça ne fonctionne pas.

calypso > de rien, merci d'organiser de challenge :)

Karine:) > welcome Tardis Girl !! :D

paikanne a dit…

C'est la plus belle pièce qu'il m'ait été donné de voir jusqu'à présent : féérique...

V.belecteur a dit…

Moi aussi j'ai lu cette pièce de Shakespeare pour ce challenge aussi :D (mais en français!) et je dois te dire que je ne l'ai pas beaucoup apprécié non plus... L'histoire est assez "plate" et on ne sait pas où tout cela mène même après l'avoir fini...
J'ai moi aussi lu Othello et Hamlet et je les ai vraiment adoré toutes les deux !!! Si tu n'as pas fait le pas pour Hamlet, fais le ça vaut le coup ;)
Du coup je me suis faite la même réflexion qu'à toi, je préfère les tragédies de Shakespeare à ses comédies (même si je n'en ai lu qu'une ! A cause du titre magnifique pourtant ^^)

claudialucia a dit…

Nous n'avons pas choisi le même livre mais je suis venue parce que j'aime beaucoup Shakespeare et d'ailleurs avec Maggie de 1001 classiques nous avons organisé un challenge sur ce auteur.

Si tu n'aimes pas les comédies de Shakespeare, c'est peut-être, comme tu le dis à propos de As you like it, que tu ne les as pas vues sur scène. C'est le problème pour le théâtre; il est fait pour être vu et moins pour être lu! J'ai vu plusieurs fois Le Songe d'un nuit d'été et j'adore. Les différentes mises en scène m'ont permis d'en comprendre les centres d'intérêts et chaque metteur en scène ne souligne pas les mêmes.

Bien sûr il y a le côté féerique et la fantaisie du monde des fées(très dangereux d'ailleurs!) mais à travers ce rêve Shakespeare nous montre la cruauté des rapports entre les hommes et les femmes : la manière dont les amoureux peuvent cesser d'aimer brutalement, prennent en horreur l'objet de leur amour, l'abandonne, le rejette avec dureté sans se soucier des sentiments, de la douleur de l'autre etc.. Bien sûr c'est de nous que Shakespeare parle! Toute fille (ou tout garçon) largué(e) par son amoureux peut l'éprouver. Tu as aimé "Othello"? C'est le même sujet ici , l'amour, la jalousie, la trahison, la souffrance. D'autre part, on voit que les hommes sont les jouets des fées qui s'amusent à leur jeter des sorts, à changer leurs sentiments ce qui entraîne une réflexion sur la liberté humaine. L'homme est-il réellement libre ou est-il déterminé, Dieu décide-t-il pour lui?

Dans la comédie de Shakespeare, il y a toujours le drame, Hamlet se comporte envers Ophélia de la même manière que les jeunes gens de cette pièce . j'espère que tu pourras la voir un jour dans une bonne mise en scène et j'espère aussi que je ne t'ai pas trop ennuyée avec mon enthousiasme.

Miss Bunny a dit…

paikanne > c'est exactement ça le problème : c'est une pièce faite pour être vue, vécue.

V.belecteur > nous sommes synchro !

claudialucia > tu ne m'as pas du tout ennuyée avec ton enthousiasme, bien au contraire ! Je trouve toutes tes remarques judicieuses et intéressantes ! Et du coup, j'ai fort envie de voir cette pièce, et non plus de la lire. Mais tu vois, je me dis quand même que c'est dommage que la tragédie arrive à me toucher rien qu'à la lecture, et que la comédie n'y arrive pas.

Aurélie a dit…

J'avais prévu de le relire (bon en vf pour moi hein) en espérant que la seconde fois serait la bonne mais ton avis me pousse à lire autre chose... J'ai lu Macbeth est il n'est pas trop mal même si le fait de placer le mal principal en la femme est légèrement gros...

Miss Bunny a dit…

il faut que je lise, mais je crois que je suis plus attirée par hamlet

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!