mardi 14 juin 2011

2 Inception - Christopher Nolan

Dom Cobb est un voleur expérimenté – le meilleur qui soit dans l’art périlleux de l’extraction : sa spécialité consiste à s’approprier les secrets les plus précieux d’un individu, enfouis au plus profond de son subconscient, pendant qu’il rêve et que son esprit est particulièrement vulnérable. Très recherché pour ses talents dans l’univers trouble de l’espionnage industriel, Cobb est aussi devenu un fugitif traqué dans le monde entier qui a perdu tout ce qui lui est cher. Mais une ultime mission pourrait lui permettre de retrouver sa vie d’avant – à condition qu’il puisse accomplir l’impossible : l’inception. Au lieu de subtiliser un rêve, Cobb et son équipe doivent faire l’inverse : implanter une idée dans l’esprit d’un individu. S’ils y parviennent, il pourrait s’agir du crime parfait. Et pourtant, aussi méthodiques et doués soient-ils, rien n’aurait pu préparer Cobb et ses partenaires à un ennemi redoutable qui semble avoir systématiquement un coup d’avance sur eux. Un ennemi dont seul Cobb aurait pu soupçonner l’existence.


J'avais attendu, attendu, attendu... et finalement j'étais pas allée le vois au cinéma. Du coup j'ai profité d'une promo chez Amazon (dont je dois être la cliente préférée en ce moment) pour l'ajouter à ma DVDthèque.

C'était pas mal. C'était pas le film du siècle, mais c'était pas mal. Je veux dire, c'est pas comme si le concept d'une-réalité-dont-on-se-demande-si-c'est-vraiment-la-réalité était méga original. D'autres l'ont fait avec plus ou moins de succès par le passé, et il y a fort à parier que c'est un thème qui reviendra plus tard. Pas que je me plaigne, non, c'est un thème qui me plaît beaucoup !

Les acteurs masculins m'ont beaucoup plu. Ils étaient très justes et ont permis une rapide immersion dans l'histoire (j'avoue avoir un petit faible pour Tom Hardy - j'aime bien les outsiders moi, je vous laisse JGL :) - et puis l'accent raaaaaaaaaaaaaah... bref.). En revanche, du côté des actrices, j'ai pas été gâtée.
En ce qui concerne Marion Cotillard, un coup je l'adore, un coup je la déteste. Là, ce que j'ai détesté, ce n'est pas elle, mais son accent. Dans Big Fish, il m'a pas trop gênée. Faut dire qu'elle parle pas beaucoup. Là, elle parle plus. Et beurk. Il est pas spécialement mauvais, mais je sais pas, je le trouve... traînant peut-être ? Et puis il va pas avec sa voix. Quant à Ellen Page... bah, je l'ai détestée dans Juno, du coup, la pauvre, elle part avec un sacré handicap. Je l'ai pas trouvée mauvaise là, mais elle ne m'a pas emballée non plus.

Le scénario est bien ficelé, mais j'avoue que je m'attendais à quelque chose de plus compliqué, car à l'époque, il m'avait semblé voir des posts contenant des schémas pour faciliter la compréhension. Mouais. Ca va, ça casse pas trois pattes à un canard non plus, faut juste être un minimum attentif.

Le coup de la toupie, à la fin, je l'attendais gros comme une maison. Ca m'a un peu gâché mon plaisir je dois dire.

Ah oui, sinon, mention spéciale pour les décors, notamment du chez-Dom-et-Mal (d'ailleurs, je m'attendais à une méga révélation à ce moment-là et en fait... non. Bon.) pré et post "apocalypse".

A voir quand même si vous ne l'avez pas vu !

2 companion(s) so far:

adé a dit…

Sa fait un petit moment que j'ai ce dvd qui traîne... Et il est posé a coté de mon lecteur dvd... Et que dire j'étais déjà moyennement motivé pour le regardé mais sur ce coup tu m'a pas plus motivé ^^

Aidoku a dit…

J'ai regardé ce film la semaine dernière.
Depuis le temps que je voulais le voir aussi. ^^
J'ai adoré.
Mais perso, je craque pour Joseph Gordon-Levitt.
Comme toi, je ne l'ai pas trouvé compliqué du tout.

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!