mardi 14 juin 2011

2 Butterfly in the air - Li Ming / Pocket Chocolate


La mère de ZHONG Xiaohui (Petit Sceau), est gravement malade. Pour la sauver, sa fille doit réunir une fortune qu'elle n'a pas. Heureusement, le jeune et riche directeur de l'hôpital, LAN Dongcheng (Matin d'hiver) lui offre un moyen de gagner l'argent nécessaire. Pourquoi une telle faveur ? Aurait-il une arrière-pensée ? Et que signifie ce papillon tatoué sur la cheville de Xiaohui ? Il ressembl étrangement à celui brodé sur les mouchoirs de Dongcheng... Amours et trahisons dans cette nouvelle saga chinoise.


Voilà un deuxième manhua, en 4 tomes celui-ci, que j'ai trouvé sur les rayonnages de ma médiathèque chérie (que je vais bientôt quitter, :'( j'espère en trouver une aussi bien fournie !).
Les dessins m'ont attirée... J'aurais dû m'abstenir.

Les dessins, comme dans Si loin et si proche, sont magnifiques. Pas le même genre, mais magnifique quand même.

Mais comme dans Si loin et si proche, les personnages sont très antipathiques. Dès la première rencontre avec le directeur, j'ai eu envie de le baffer. Et ça se confirme dans tout le manhua. C'est un homme suffisant, arrogant, violent, jaloux, possessif, autoritaire et j'en passe. Que l'héroïne puisse tomber amoureuse d'un tel homme, ça me dépasse. En même temps, c'est un peu une lavette. J'espère que ça ne reflète pas la réalité de la société chinoise, parce que quelle horreur.

Pour tout dire, j'avais envie d'abandonner dès le premier tome, mais je me suis forcée à continuer, parce qu'il y avait un pseudo mystère (celui des papillons). Bah, ce mystère ne valait même pas le coup.

Là encore, j'ai été gênée par des références culturelles que je n'ai pas. Par exemple, les personnages jouent à un jeu lors d'un dîner qui consiste à faire des réponses à des affirmations données par un des joueurs. J'ai toujours pas compris comment on jouait, ni les réponses données. C'est trop philosophique pour moi.

Je crois qu'avec celui-ci, j'en ai fini avec les manhua.

2 companion(s) so far:

De.w a dit…

Je pense qu'il ne faut pas s'arrêter à une déception! :) Il y a es petite perle dans le genre! ;)

Miss Bunny a dit…

Ah mais ça fait 2 déceptions :) (5 en fait, puisqu'il y a 4 tomes de Butterfly in the Air et 1 tome de Si Loin et si proche). ecoute, si tu m'indiques une de ces perles je veux bien retenter, mais si j'aime pas, je laisse définitivement tomber :)

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!