dimanche 29 mai 2011

3 Tokyo Babylon, intégrale - Clamp

Subaru Suméragi est un maître du yin et du yang qui utilise ses puissants pouvoirs psychiques pour protéger Tokyo. Il est ami avec Seïchiro Sakurazukamori, en apparence un simple vétérinaire. Mais la vérité est plus compliquée qu’il n’y paraît, et les rêves de Subaru lui montrent un autre visage de Seïchiro…


Quand j'ai commencé à lire des manga, j'étais au collège. Ma meilleure amie de l'époque en avait déjà un certain nombre, dont les Ranma et les Sailor Moon (qu'elle m'a prêtés, et qui a donné l'histoire d'amour entre moi et ce manga que l'on connaît. Pour celles et ceux qui n'auraient pas tout suivi, je vous invite à faire un tour par .). Après, nos chemins ont divergé : moi j'ai voué une admiration sans borne à Katsura, tandis qu'elle, tout en appréciant le travail de Katsura, devenait une inconditionnelle de Clamp, et plus particulièrement de Tokyo Babylon et de X. A l'époque, elle avait aussi l'anime mais elle m'avait dit : "il y a un chien qui se fait égorger". Or je ne supporte pas la violence envers les animaux, même en dessin (alors imaginez dans quel état j'étais pendant De l'eau pour les éléphants pour ceux qui l'ont vu...). Du coup j'avais toujours refusé de regarder l'animé, et le manga ne m'attirait pas non plus. Je n'ai jamais été fan du travail de Clamp (sauf Chobits, que j'aime vraiment beaucoup et que je trouve magnifique).

Toujours est-il que, alors que j'errais dans ma médiathèque à la recherche d'un manga à lire, mon regard s'est posé sur l'édition anniversaire en 5 volumes de Tokyo Babylon et je me suis dit "Pourquoi pas ?"

Les 3 premiers volumes (qui regroupent les 6 premiers tomes de l'édition originale) sont inintéressants. On assiste à une succession "d'affaires", avec une présentation plus que sommaire des personnages, et un bourrage de crâne sur la relation pseudo homosexuelle de Subaru et Seïchiro. On plonge un peu plus en profondeur dans les 2 derniers tomes, l'action devenant vraiment intéressante à la toute fin du manga. Ce qui veut dire que si je veux savoir comment ça se finit, il va falloir que je lise X. Oui mais je ne crois pas avoir été convaincue par Tokyo Babylon pour lire X. C'est dommage parce qu'il y avait matière. Elles auraient pu creuser un peu plus les relations entre les protagonistes, quitte à ce que la série dure plus longtemps.

Je ne regrette pas de ne pas m'y être mise plus tôt, et à vrai dire, si je ne m'étais décidée, je crois que ça ne m'aurait pas manqué.

3 companion(s) so far:

jelydragon a dit…

J'adore Tokyo Babylon !!
Mais mon manga préféré de Clamp c'est Rg Veda.
Par contre méfie toi de X, il n'y a pas de fin car les Clamp sont en litige depuis des années avec le magasine qui publie X, du coup il n'y aura certainement jamais de fin, car c'est le magasine qui possède les droits du manga et ils ne veulent plus le publier...

Miss Bunny a dit…

C'est ce que je viens de lire sur un autre blog. Bon ben au moins comme ça les choses sont claires : j'hésitais à lire X, je sais maintenant que faire :)

Atrabilaire a dit…

C'est la grande déception amère de tous les fans de Clamp, X et sa non fin...
J'ai beaucoup aimé Clover, très court. Je pense que tu n'aimerais peut-être pas, trop éphémère, histoire pas assez creusée, protagonistes pas assez développés (en 4 tomes très fins, normal) mais c'est le but recherché, je pense.
En revanche, j'ai beaucoup apprécié Tsubasa Chronicle et XXX Holic, car j'adore les crossover !

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!