dimanche 8 mai 2011

6 De l'eau pour les éléphants - Francis Lawrence


1931, période de Grande Dépression aux Etats-Unis. A la suite d'une tragédie familiale, Jacob, un jeune étudiant en école vétérinaire, se retrouve subitement plongé dans la misère et rejoint par hasard un cirque itinérant de seconde classe. Il se fait accepter en échange des soins qu’il pourra apporter aux animaux et ne tarde pas à tomber sous le charme de la belle écuyère Marlène. Elle est l'épouse du directeur du cirque, un être d’une rare violence et totalement imprévisible. Derrière la beauté et la magie des spectacles, Jacob découvre un univers impitoyable et miséreux. Lorsqu’une éléphante rejoint le cirque, Marlène et Jacob se rapprochent l’un de l’autre et préparent un nouveau spectacle qui permet un temps de renouer avec le succès. Mais leurs sentiments deviennent de plus en plus perceptibles et sous les yeux d'August, cette histoire d'amour les met irrémédiablement en danger. Allociné.


Quel superbe film !! Après deux daubes, je suis contente d'avoir vu un film digne de ce nom ! J'ai tout aimé : l'histoire, les acteurs, l'esthétique, la musique...

L'histoire d'abord : elle n'est pas forcément très originale, mais elle est très bien menée, et surtout, même si l'histoire d'amour est importante, on est d'abord et avant tout plongé dans le monde du cirque itinérant, un monde exigeant où il faut constamment se battre pour se faire une place et survivre. La description du quotidien de cette troupe, dirigée par un tyran engagé dans une course au succès qui ne finira jamais, est fascinante. Et le contexte historique est bien présent.

Les acteurs font un superbe travail. J'avais adoré Robert Pattinson dans Remember me, je l'ai adoré ici aussi. Christoph Waltz est magistral et joue à merveille un personnage hautement antipathique (je viens de voir qu'il jouera le Cardinal de Richelieu dans une énième adaptation des Trois Mousquetaires et j'en suis toute émoustillée : je le vois très bien dans ce rôle). Quant à Reese Witherspoon, que j'aime d'amour depuis de longues années, elle est absolument sublime. J'en suis tombée encore plus amoureuse dans ce film. Elle est toute en nuances, fragile et forte à la fois.

Visuellement, le film est aussi magnifique et la musique est merveilleusement choisie et surtout, à bon escient.

En bref : j'adore !! Et je le veux quand il sort en DVD !! (mais d'abord, je vais lire le livre !)


______________________
101 in 1001 - 68 : 8/32

6 companion(s) so far:

GGG a dit…

ça donne envie d'aller le voir, la bande annonce donne des frissons!

Sofynet a dit…

Je suis allée le voir hier, et j'ai aussi adoré ! J'ai lu le livre, mise à part quelques ellipses (compréhensible pour adapter un roman), le film est fidèle au texte. Un excellent moment !!!

Miss Bunny a dit…

GGG > fonce, il est vraiment beau !

Sofynet > oui, une des amies avec lesquelles je suis allée le voir m'a dit la même chose : du coup j'ai envie d'approfondir encore plus !

blogarnaque a dit…

ah je me tatais d'aller le voir, je vais donc me laisser tenter.
(quelque chose me dit que tu devrais aller faire un tour chez moi... je dis ça je dis rien hein)

Miss Bunny a dit…

Chouette tu me diras ce que tu en as pensé... et euh, quoi ? quoi ? mais j'y file chez toi ^^

blogarnaque a dit…

coucou as tu vu que tu avais gagné ? (car tu as commenté les messages davantr mais pas celui la) je te demande car si tu m'as envoye un mail par exemple avec ton adresse j'ai rien recu :(

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!