mercredi 18 mai 2011

3 0.4 - Mike Lancaster

"Je m'appelle Kyle Straker et je n'existe plus."

Voilà commence l'histoire de Kyle Straker, enregistrée sur de vieilles cassettes audio.
Vous pourriez penser que ces cassettes sont fausses.
Mais peut-être qu'elles contiennent l'histoire d'un monde disparu...

Si ces cassettes disent vrais, cela voudrait dire que tout ce que nous connaissons est un mensonge.

Et si tout est faux.. Alors, nous aussi ? Livraddict

Avant toute chose, je tiens à remercier la team Livraddict et les Editions Nathan de m'avoir permis de découvrir ce livre.

Autant le dire tout de suite, j'ai beaucoup aimé. L'objet lui-même déjà est très beau. La couverture argentée, en relief, rend en vrai beaucoup mieux que sur la photo. C'est un plaisir de le manipuler.

L'histoire ensuite. Si le thème n'est pas forcément très original, la façon de le traiter, elle, est vraiment sympa. Le récit est une transcription d'un monologue enregistré sur cassettes, écouté à une époque où les cassettes sont obsolètes. Du coup, le récit est ponctué de notes à l'intention du lecteur qui vivrait à une telle époque. Certaines de ces notes sont d'ailleurs savoureuses, et plus d'une m'a fait rigoler.

Note – Le "serpent de la jalousie"
Cette expression est assez déroutante. On ignore le rapport qui relie le serpent avec le sentiment de jalousie. Selon Kenton, il s'agirait d'une sorte de métaphore pour exprimer la sensation physique primitive que ressentait l'individu. Cependant, LeGar attire notre attention sur un fragment de texte intitulé Stargate SG-1, qui suggère que ce type de créatures parasites étaient peut-être présentes dans l'organisme de certaines personnes.
Non mais lol quoi !

D'autre part, on s'attache facilement aux personnages, notamment à Kyle, qui raconte du coup le récit à la première personne. Ils sont très bien introduits, tout comme les événements qu'ils vivent. On bascule dans la situation extraordinaire qu'ils vivent avec eux, et on ressent avec eux ce sentiment de malaise, de mal-être qui les écrase au fur et à mesure qu'ils découvrent l'étendue du problème. L'histoire prend le temps de se dérouler, de se développer, sauf peut-être à la fin, car on aimerait en savoir plus. Mais un deuxième tome est en cours d'écriture, donc il n'y a plus qu'à attendre.

Ceci dit, je ne suis pas satisfaite à 100% de l'explication qui est donnée. Et je crois que le but de ce genre de livres, souvent, est de provoquer le lecteur à se demander "et si c'était vrai ?". Là j'avoue que la pensée ne m'a pas effleurée une minute. Mais j'ai quand même été divertie, et je l'ai lu d'une traite, ce qui prouve qu'il m'a plu.

En bref, un bon roman, divertissant à souhait, très bien écrit, sans temps mort.


____________________________
101 in 1001 - 69 : 71/72

3 companion(s) so far:

De.w a dit…

maintenant il faut attendre la suite pour savoir de quoi il retourne exactement! :)

Pareil, le passage avec Stargate SG1 m'a fait exploser de rire! :)

Miss Bunny a dit…

ça et les teletubbies, c'était trop fort !!

Méloë a dit…

Oh, tous les billets lus sur ce titre me donnent terriblement envie de le découvrir à mon tour!
En plus, je ne savais pas qu'il y avait ce genre de traits d'humour, et ça je sens que ça va me plaire :D

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!