mercredi 30 mars 2011

0 We Want Sex Equality - Nigel Cole

Au printemps 68 en Angleterre, une ouvrière découvre que, dans son usine, les hommes sont mieux payés que les femmes. En se battant pour elle et ses copines, elle va tout simplement changer le monde... Allociné.

Je n'avais pas spécialement envie d'aller le voir, et puis on m'en a dit beaucoup de bien et j'ai vu que c'était le dernier film du réalisateur de Calendar Girls que j'ai regardé et adoré il n'y a pas très longtemps, donc, Allons-y !

Bon, première "mauvaise surprise", voir Sally Hawkins à l'affiche. Vu que je ne l'avais pas aimée dans Persuasion, je me suis dit que j'aurais du mal. En fait, j'ai trouvé qu'elle était sublime, et qu'elle avait à sa disposition une palette d'émotions assez impressionnante. Le reste du casting est à la hauteur : les femmes, bien sûr, toujours merveilleusement choisies (petit regret : que la belle Rosamund Pike n'ait pas un rôle plus important), mais le casting masculin n'est pas en reste ; Bob Hoskins est parfait, et j'avoue avoir un peu craqué pour Daniel Mays, touchant dans son rôle de mari un peu dépassé par les événements.

Je ne suis pas aussi admirative que pour Calendar Girls, mais je trouve néanmoins que c'est un très bon film. Et il me plaît d'autant plus qu'il a été tourné par un homme. Je ne suis pas particulièrement féministe, mais qu'un homme puisse avoir un tel regard sur la condition féminine, ça me parle beaucoup. Je vais donc examiner la filmographie de ce monsieur de plus près.

______________________
101 in 1001 - 68 : 5/32

0 companion(s) so far:

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!