dimanche 13 mars 2011

0 L'Apprenti d'Araluen, tome 1 : L'Ordre des Rôdeurs - John Flanagan

Quatrième de couverture :
Will rêve de devenir chevalier, comme son père, mort en héros au combat. Mais c'est un tout autre destin qui lui est réservé ! Il sera désormais l'apprenti du sombre Halt, un Rôdeur aux pouvoirs troublants, défenseur secret du royaume d'Araluen. Pour maintenir la paix du domaine, Will doit apprendre la magie de la dissimulation et devenir une ombre parmi les ombres. Et il lui faut faire vite car les montagnes désolées de Pluie et de Nuit murmurent que Morgarath, noir seigneur et baron félon, serait de retour... Et qu'il compterait bien reprendre le pouvoir par le feu et le sang.

Avant toute chose, je souhaiterais remercier Livraddict et les Editions Hachette de m'avoir permis de participer à ce partenariat et de recevoir ce livre. C'est la première fois que je participe à un partenariat, et une chose est sûre, ça m'a tellement plu que je recommencerai ! Un grand merci donc.

Si j'ai choisi ce partenariat, c'est d'abord parce que la couverture du livre me plaisait. J'avoue ne pas avoir lu le résumé donné dans la rubrique partenariat, la 1e de couverture, d'un bleu profond un peu énigmatique m'a tout de suite séduite. J'ai également été attirée par le titre « L'Ordre des Rôdeurs ».

Pendant toute la lecture, j'ai eu à l'esprit l'initiation d'Ellana (dans l'oeuvre de P. Bottero) et cet aspect apprentissage m'a assez plu. Au début du livre, on fait la connaissance de plusieurs orphelins : George, Alyss, Jenny, Horace et Will, à la veille d'un jour très important pour eux. En effet, le lendemain, ils devront demander un apprentissage et, s'ils ont de la chance, il leur sera accordé. On s'attarde assez rapidement sur Will, qui devient un des personnages principaux. On en apprend un peu plus sur lui, ou plutôt, on apprend comme lui qu'il n'y a pas grand-chose à apprendre : il n'a pas de nom de famille car on ignore qui étaient ses parents, tout ce que l'on sait est que son père est mort au combat. Fort de ce savoir, Will décide qu'il sera apprenti guerrier mais son physique, le Maître des Guerriers, le Baron Arald et le Rôdeur Halt en décideront autrement.

Si l'aspect 'apprentissage', la relation maître-élève m'a tout de suite attirée, j'avoue être déçue du traitement. J'aurais aimé en apprendre plus sur Halt, sur l'Ordre, sur l'entraînement que doit suivre Will. On suit son évolution, mais elle n'est pas assez détaillée à mon goût. J'ai trouvé cet aspect intéressant, mais pas suffisamment poussé et c'est dommage. On ne voit pas les liens indéfectibles se tisser entre Halt et Will, et pourtant, ils sont indéniablement là à la fin du tome. En revanche, et assez paradoxalement, on a plus de détails sur la formation d'Horace, qui n'est pourtant pas le personnage principal, même s'il est important.

J'ai assez aimé le personnage de Halt : il est mystérieux, il ne sourit jamais (c'est un détail, mais ça colle tellement bien au personnage que c'est le genre de détail qui me plaît et que je remarque.).Mais encore une fois, on en apprend très peu sur lui, et ce qu'on apprend au fur et à mesure de l'histoire est assez mal intégré il me semble : à la fin du volume on apprend que Halt a toujours été lié à Will (ou l'inverse), il est un héros mais personne ne le sait... J'aurais préféré qu'on en fasse une légende tout de suite, et qu'on découvre petit à petit la réalité derrière le mythe.

En ce qui concerne les autres personnages, j'avoue trouver Alyss, George et Jenny complètement inutiles pour l'instant, Will n'a pas vraiment de charisme, et le grand méchant a brillé par son absence.

Le prologue était une bonne idée, et ça met tout de suite dans l'atmosphère, mais après, c'est à peine si on mentionne Morgarath dans le livre (oui, il est mentionné, mais il n'apparaît plus, et c'est presque comme si le prologue parlait d'une autre histoire. J'imagine qu'il prend de plus en plus d'importance au fur et à mesure de l'histoire, dans les autres tomes).

J'avoue avoir décroché au moment de la bataille de la fin. Je ne suis pas fan des scènes de bataille en général, que je trouve souvent longues et fastidieuses. Du coup je serais incapable d'en faire un compte-rendu, je sais juste qui gagne à la fin.

Au final, c'est un livre que j'ai bien aimé, mais qui ne m'a pas emportée ; qui a plein de qualités, de détails attractifs, mais qui ne tient pas toujours, en ce qui me concerne, ses promesses. Je lirai quand même certainement la suite, car il était suffisamment intéressant pour m'en donner l'envie.

Encore une fois, un grand merci à Livraddict et aux Editions Hachette de m'avoir permis de découvrir ce livre.

_______________________

101 in 1001 - 69 : 29/72

0 companion(s) so far:

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!