mercredi 26 janvier 2011

1 L'élue - Loïs Lowry

Quatrième de couverture :
Dans un monde archaïque et violent qui rejette les faibles, Kira ne doit sa survie qu'à son don exceptionnel pour la broderie. Le Conseil des Seigneurs l'a choisie pour restaurer et achever la fabuleuse Robe sur laquelle est inscrite toute l'histoire de son peuple. Mais il lui faudra auparavnt, avec l'aide du petit Matt, résoudre d'inquiétantes et sombres énigmes pour trouver la couleur qui lui permettra d'inventer l'avenir...


Après The Giver, j'ai lu plusieurs critiques disant que ce n'était que le premier volet d'une trilogie. Intriguée, je me suis dit que j'allais lire les deux tomes suivants. L'Elue est donc le deuxième volet de ce que j'appellerai plutôt triptyque.

Ici, on explore un autre façon de vivre après la Catastrophe qui a touché l'humanité. Dans cette nouvelle communauté, la vie est très sommaire : les familles vivent dans des huttes de bois et de terre battue, vivent de leurs cultures, et respectent les décision du Conseil des Seigneurs. Tous les ans, ils assistent au Grand Rassemblement et écoutent le chant du Chanteur, qui raconte l'histoire de l'humanité. Dans cette communauté, les éclopés, les handicapés sont mis au rebut. Kira, bisyllabe (dans cette communauté, on connaît l'âge des gens au nombre de syllabes dans leur nom : un monosyllabe est un minot, un quadrisyllabe est à la fin de sa vie), a une jambe tordue depuis sa naissance. Mais jusque là, sa mère l'a toujours protégée des méchancetés de la communauté. Mais sa mère vient de mourir, et Kira est maintenant seule (son père est mort avant sa naissance, dévoré par des bêtes sauvages, à la chasse). Vandara, la mégère du groupe veut récupérer le terrain de sa hutte et demande l'intervention du Conseil des Seigneurs. Kira est défendue par Jamison et devient la nouvelle brodeuse de la Robe. Elle a un talent depuis toute petite, et elle peut enfin l'exploiter. Mais les choses ne sont pas toujours ce qu'elles semblent être.

Comme dans The Giver, Lois Lowry explore la vie après un événement apocalyptique, et ses conséquences. Dans le premier volet, toutes les différences, toutes les émotions, tous les dangers et les aléas de la vie étaient gommés. Ici , on assiste plus à un retour aux sources.

Dans les deux volets, la vie semble paisible, mais petit à petit, les protagonistes se rendent compte que quelque chose cloche. Kira se sent peu à peu prisonnière, et son don l'avertit que tout ne tourne pas rond.

L'écriture de Lois Lowry est très efficace. L'histoire n'est pas située dans le temps, même si on a la mention d'une Catastrophe qui aurait détruit des villes entières, des grands bâtiments plus hauts que les arbres, ce qui situerait l'action dans un futur plus ou moins proche. Mais comme souvent dans ce genre de récit, on y retrouve une certaine similitude avec le monde dans lequel nous vivons aujourd'hui, ce qui nous oblige à réfléchir. Nos actions ne sont pas gratuites, il y a toujours des conséquences.

J'ai commencé le 3e volet, et il s'annonce aussi intéressant que les deux premiers.

__________________
101 in 1001 - 69 : 3/72

1 companion(s) so far:

Luna a dit…

Cette histoire m'a beaucoup plu ! C'est juste ce qu'il me fallait :)

Kira est vraiment une petite fille très attachante et pleine de ressource... J'adorerais la rencontrer pour de vrai ! Sans compter que son histoire à beau être très triste, on prend beaucoup de plaisir à la suivre dans ses aventures !

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!