samedi 22 janvier 2011

2 Hereafter - Clint Eastwood

[Titre VF : Au-delà]

Quelle chance ! Mon cinéma le diffusait en VO ! en même temps, la moitié du film est en français mais bon, quand même !

La bande-annonce m'avait fait pleurer et annonçait un très bon Clint. Alors qu'en est-il ?

Le pitch :
Le destin croisé de 3 personnes venus d'horizons différents : Marie (Cécile de France), journaliste à France Télévisions, riche, jeune, célèbre (et je n'irai pas jusqu'à dire belle, parce qu'elle ne l'est pas du tout !), qui a survécu à une expérience traumatisante ; George, employé d'usine à San Francisco, medium anciennement médiatisé, essayant de vivre sa petite vie tranquille en évitant les sollicitations ; Marcus, petit londonien de 12 ans, souffrant de la perte d'un être cher.

J'ai versé ma larme en regardant la bande-annonce, alors j'avais prévu les mouchoirs. Au final, je n'ai versé qu'une petite larme de rien du tout, au début du film. J'avoue être un peu déçue du produit final : je ne m'attendais pas du tout à un film de ce genre. Les personnages sont très attachants (surtout George et Marcus), et le film se laisse regarder, mais c'est un peu longuet tout de même.

Il est vrai qu'on voit vraiment beaucoup Cécile de France, et j'ai énormément de mal avec cette actrice. Le rôle de la Française élégante ne lui va pas du tout : elle n'est pas élégante pour un sou, ni gracieuse. Elle est plutôt très masculine et brutale dans son genre. Même quand elle porte des tenues très féminines, elle m'évoque plutôt une camionneuse (désolée pour les camionneuses qui me lisent). Et puis ces cheveux ! Quelqu'un pourrait lui apprendre à se coiffer ! Et puis cet accent ! Lors de la scène de la lecture, je grinçais des dents. Je n'ai rien contre un accent franchouillard, quand on l'assume. Mais quand on fait style je parle super bien anglais et qu'aucun des accents de mots ou de phrases n'est bien placé, que les voyelles longues sont courtes et inversement, ça fait tache. Bref. Son personnage n'est pas tellement attachant, on a du mal à se passionner pour son histoire, même si tout le début du film est très prenant.

Quant à Marcus, comme il m'a fait de la peine ! Je trouvais les jumeaux tellement mignons et attendrissants, et leur mère tellement indigne ! C'est dingue comme dès que ça touche aux enfants ça me euh ben touche (désolée pour la répétition) profondément ! L'histoire de ce petit garçon qui cherche à tout prix à communiquer avec l'au-delà, c'est vraiment très émouvant.

Et puis George. J'aime bien Matt Damon, mais sans plus. Là, en plus de le trouver particulièrement craquant (alors qu'il s'est empâté et a quelques cheveux gris - mais justement, ça lui donne un charme fou), j'ai éprouvé beaucoup de compassion pour ce personnage qui se coupe volontairement des autres pour ne pas être assailli de visions de l'au-delà, et surtout, de demandes qui pourraient entacher ses relations avec les autres. De le voir manger tout seul, dans sa cuisine, ça m'a fait un coup au coeur, je dois avouer. Pourtant, on est plein à manger tout seuls, mais la scène est tellement représentative de sa solitude que ça fait mal au coeur. Je suis assez contente de l'évolution de son don, qui lui ouvre un monde où il peut oublier la solitude.

Concernant le film dans son ensemble, comme je disais, je l'ai trouvé un peu long. J'ai également trouvé que certaines scènes étaient courues d'avance (le métro par exemple), et je me suis dit que Clint devait être un peu fatigué quand il a fait ce film. Ca partait un peu trop dans le mélo, alors que Clint est bien plus sobre d'habitude (et ça marche mieux).

En bref, un bilan mitigé. Et vous, vous l'avez vu ? vous en avez pensé quoi ?




Et sinon, MJ, j'ai vu la bande-annonce de Black Swan et ce sera sans moi. It made me uneasy, so nope! But I'll read what you have to say about it!

________________
101 in 1001 - 68 : 1/32

2 companion(s) so far:

Maria Julia a dit…

Itou pour ma part. Ce Hereafter est mélo et ne tient qu'à la performance de Damon et du jeune garçon interprétant Marcus. Trop de violons, trop de scènes en français... et pas assez de Clint!
Pour Black Swan, même feeling que toi, mais cette année, j'ai décidé d'expérimenter les genres que je fuis généralement =p

Le umas a dit…

Pareil que toi, la partie française est plan-plan, mais les parties anglaises et US sont plus touchantes, surtout les jumeaux. Quant à la réflexion sur l'au-delà, Clint n'apporte pas grand chose, si ce n'est peut-être sur le deuil.

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!