jeudi 6 janvier 2011

1 Coraline - Neil Gaiman

Quatrième de couverture :
Coraline vient d'emménager dabs une étrange maison et, comme ses parents n'ont pas le temps de s'occuper d'elle, elle décide de jouer les exploratrices. Ouvrant une porte condamnée, elle pénètre dans un appartement identique au sien. Identique, et pourtant...


J'avais beaucoup aimé le film, qui a une atmosphère très particulière. Et puis je suis toujours fan d'histoires de réalités parallèles. Alors j'ai eu envie de découvrir le livre.

Comme ça arrive dans de très rares occasions, j'ai préféré le film au livre. L'histoire est toujours intéressante, mais le côté visuel du film permet de mieux appréhender l'histoire, d'y rajouter de la profondeur, de la magie. L'univers de Coraline est un univers très coloré, ce qui magnifiquement bien rendu dans le film, et qui contraste avec la réalité de l'autre mère. Dans le livre, les couleurs ne sont pas aussi bien rendues (vous allez me dire : mais c'est un livre ! Oui mais certains livres savent tellement bien provoquer les images que l'on se fait de l'histoire qu'on arrive presque, si on se concentre bien, à sentir les odeurs qui sont décrites, à entendre les bruits que les personnages entendent...).

Comme dans le film, j'ai trouvé qu'on arrivait trop vite à la proposition de l'autre mère de remplacer les yeux de Coraline par des boutons : j'aurais aimé un peu plus de suspense, plusieurs allers-retours dans l'autre appartement, que Coraline tombe amoureuse de cette autre vie et se rende compte petit à petit que quelque chose n'allait pas. Là ça arrive dès la page 46, si bien que je me suis dit : "mais de quoi va être fait le reste du livre ?".

Et puis où est passé le petit garçon ? bon d'accord, techniquement, si j'avais fait les choses dans l'ordre, je devrais dire : pourquoi ils ont rajouté le petit garçon ? :) Donc, entre le livre et le film, un nouveau personnage a fait son apparition, et je trouve que c'est une belle addition. De même, toute la scène du jardin n'existe pas dans le livre, or elle contribue à séduire Coraline...

Je n'ai pas détesté, mais je n'ai pas adoré non plus. Je crois que j'aurais préféré lire puis voir, mais on ne fait pas toujours les choses dans l'ordre...

1 companion(s) so far:

Luna a dit…

J'ai eu un peu de mal avec cette histoire petite, et visiblement, le temps n'a rien changé à tout ça... dommage !

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!