dimanche 18 avril 2010

0 Paris, Paris, Paris !


MusicPlaylist
Music Playlist at MixPod.com

Me voilà de retour à BZH city et pour de bon cette fois (enfin au moins jusqu'au 22 mai...).

Je viens de passer 2 jours formidables.

Une belle rencontre
Tout d'abord, merci, merci, MERCI Yun pour ton accueil si chaleureux, et pour la pièce de théâtre. Te rencontrer a été un vrai bonheur, et j'espère que ce ne sera pas la dernière fois qu'on se voit irl. J'appréhendais - un tout petit peu - mais au final, ça m'a semblé naturel. Et c'est normal non ? Ca fait quand même 2 ans qu'on se "connaît" maintenant ^^.

Quand même, pour les autres, que je vous explique.

Toujours dans le cadre de mon anniversaire (je sais, je suis gâtée), mon papa m'a parlé de cette pièce qui se jouait donc en anglais, à Paris, et qu'il incluait dans mon package cadeau (yay!). Même si je ne suis pas fan de Shakespeare, et encore moins de cette pièce que j'ai étudiée 2 années de suite, c'était une opportunité à ne pas manquer et surtout l'occasion d'un petit séjour dans la capitale. Et puis je me suis dit, enfin l'occasion de rencontrer Yun (a.k.a. Eliane) irl. Je l'ai donc contactée pour lui demander si ça l'intéressait et si elle voulait m'accompagner, et spontanément, elle a proposé de m'héberger, et même de me laisser son appartement vu qu'elle partait dans le sud dès le vendredi (nous allions voir la pièce le jeudi). Et cette coquine a payé mon billet pour le théâtre, refusant que je la rembourse. Et oui, vraiment, j'ai été gâtée.

Donc jeudi matin, à 9h30, me voici prenant la route vers Paris (et oui, ma voiture a survécu !), toute contente de ces 2 jours qui m'attendaient.

Je suis arrivée vers 17h00 (j'ai pris mon temps... et puis qqfois les travaux m'ont forcée à prendre mon temps...) ai trouvé une place dans la rue de Yun, et pour l'attendre (elle était encore au travail à cette heure-ci), je suis allée me balader dans Paris. More on that in a minute.

Premier contact avec Yun : comme si je retrouvais une amie de longue date, que je n'avais pas vue depuis longtemps. Le temps de me changer et hop, direction le théâtre.

theatre02

Où nous avons tout de suite été entourées de Britanniques (*bonheur*). Nous nous installons (des places trop top, sur le côté, au-dessus de la scène, on avait une trop bonne vue plongeante. Seule bémol, mes jambes ont été maltraitées pendant toute la durée de la pièce, vu que j'aurais pu pousser la balustrade avec mes genoux si j'avais voulu).

theatre01

(désolée pour la qualité des photos, prises avec mon téléphone)

Et on est parti pour environ 3 heures de pur bonheur. Les acteurs étaient géniaux, la mise en scène était parfaite, les décors dépouillés mais magnifiques. J'ai redécouvert la pièce, ou plutôt je l'ai découverte, et j'ai enfin compris pourquoi c'était un joyau. En fait j'ai eu l'impression de voir un excellent film, mais en mieux ! Et je veux la BO ! (oui il y avait des chansons, et magnifiques avec ça, chantées en live par les acteurs).

Yun et moi sommes sorties du théâtre avec des étoiles plein les yeux. En rentrant, nous avons papoté, papoté, papoté. Il faut dire que la demoiselle partait prendre le train vers 05h30 et que du coup la nuit aurait été courte. Je lui ai donc tenu compagnie avec grand plaisir et me suis couchée à son départ.

Mes balades

Sans_titre_1

Comme je vous le disais plus tôt, en arrivant à Paris je suis donc allée me balader à Montmartre. Mais n'étant pas une kinder pour rien, j'ai monté les escaliers 4 à 4, me rendant compte que je n'avais pas ma ventoline dans mon sac une fois arrivée en haut et, bien entendu, quand j'en avais vraiment besoin. Résultat, je me suis retrouvée sur les marches du Sacré-Coeur, à bout de souffle, complètement blanche, et avec une envie quasi irrépressible de vomir. La grande classe. Il m'a fallu plusieurs longues minutes pour m'en remettre, et du coup, j'ai préféré me diriger vers le bas plutôt que vers le haut. Au final, je n'ai donc pas vu grand-chose de Montmartre, et je n'ai pas pu prendre bcp de photos non plus car mon APN s'est trouvé en rade de batterie, et j'avais oublié la moitié du chargeur à la maison (kinder, je vous dis) d'où les photos merdiques prises avec l'iphone...

Le lendemain (après m'être reposée de 5h30 à 12h, quand même), j'ai pris la direction du Louvre. J'ai beaucoup hésité entre le Louvre et Versailles. J'ai une passion pour Versailles depuis que je suis gamine. Tout comme j'ai une passion pour Louis XIV. Si je pouvais aller visiter une époque différente de la mienne, la première qui me viendrait à l'esprit serait le règne du Roi Soleil, à l'époque où sa maîtresse était la Montespan. J'aurais même aimé, je crois, être moi-même la maîtresse du roi. Et Versailles, c'est tout un symbole. La magnificence de la France. J'y suis déjà allée plusieurs fois, et à chaque fois je suis sous le charme. Et grande était la tentation d'y retourner. Et je me suis dit que le Louvre, ce serait bien aussi. Avant de tomber amoureuse du Roi Soleil, j'ai dévoré avec passion Les 3 Mousquetaires et La Reine Margot dont l'action, bien qu'à des époques différentes, est centrée au Louvre. Alors oui, bien sûr, de nos jours le Louvre c'est avant tout un musée, et voir les oeuvres d'art exposées là est une joie immense, mais ce qui me plaît avant tout, c'est le vécu de ce bâtiment. C'est de toucher les pierres en se disant que de grands personnages historiques les ont touchées avant moi. Et comme le Louvre je n'y étais allée qu'une fois, et encore en coup de vent, je me suis décidée. Versailles attendra ma prochaine visite.

Sans_titre_2

J'ai donc passé 2 magnifiques heures à admirer les oeuvres et le palais (uniquement les peintures, parce que j'avoue que le reste ne m'intéresse pas plus que ça) puis, lorsque ma visite fut terminée, je me suis baladée dans Paris. J'ai marché pendant des heures et des heures (tellement que le soir j'avais les jambes tétanisées... les pauvres n'ont plus l'habitude, mais je vais y travailler... il faut que je sois en forme pour Londres), admirant la ville autour de moi. Les Parisiens ne doivent plus faire attention à la splendeur de la ville où il vivent, mais pour quelqu'un comme moi, Paris est un enchantement. Et puis, il faut l'avouer, je suis une citadine pure souche. Paris est une vraie ville, pas une bourgade de 200 000 habitants... L'énergie qui s'en dégage est stimulante. Je sais que beaucoup trouveraient la vie parisienne inutilement stressante. A moi, elle me semble bien séduisante.

Pour finir ma journée, je suis allée faire un tour à l'épicerie anglaise (bd de Magenta) histoire de faire le plein de Mac and Cheese. Si j'avais pu, j'aurais également pris du Cream Cheese, mais je ne suis pas sûre qu'il aurait apprécié 7h de route en voiture...

Puis il fut temps de reprendre la route. Si je n'avais pas eu une soirée le samedi soir, je crois que j'y serais restée... Vivement la prochaine !


0 companion(s) so far:

Enregistrer un commentaire

Si vous ne possédez ni compte google, ni OpenID, ni AIM... je vous remercie de bien vouloir sélectionner l'option nom/url. La case url n'est pas obligatoire, il suffit de remplir la case nom.
De cette façon, on évite les commentaires "anonymes" et ça permet de discuter plus facilement.
Merci les gens !!