mardi 3 décembre 2013

6 Migration ?

Si vous me suivez sur FB, vous savez que depuis ce weekend, je me pose la question de changer de plateforme pour retourner sur canalblog.

Ce choix est motivé par une raison principale : j'aime les possibilités de personnalisation de Canalblog, j'aime traficoter leur html, alors que sur Blogger, je n'ai jamais réussi à faire autant de choses que je le voulais.

Du coup, pendant quelques temps, je vais faire l'essai sur les deux.

Ce blog-ci restera ouvert, mais je n'y publierai rien pendant quelque temps. Cependant, tous les anciens messages resteront accessibles.

L'autre blog deviendra mon blog principal, le temps que je décide ce que je vais faire :
  • rester sur Blogger ?
  • migrer vers Canalblog et effacer ce blog-ci?
  • migrer vers CB, effacer ce blog-ci mais uniquement après transfert de tous les messages ?
Dans tous les cas, je vous tiendrai bien sûr au courant.

En attendant, pour suivre les aventures de Miss Bunny (oui, je parle de moi à la 3e personne), c'est par
ICI !!!

dimanche 1 décembre 2013

0 Bilan de lecture - Novembre 2013



Grâce à un mini marathon et au Weekend à 1000, voici un très joli mois ! Et puis j'ai beaucoup aimé mes lectures ce mois-ci, ça fait très plaisir !!! On va essayer de faire pareil en décembre ! (c'est pas gagné...)

BILAN MENSUEL :

Livres lus : 10 (2579 pages)
Les Monologues du Vagin, Eve Ensler (134)
Julie telle que, Nadia Xerri-L. (63)
Quatre soeurs, tome 1 : Enid, Malika Ferdjoukh (139)
Heroes of Olympus, book 3: The Mark of Athena, Rick Riordan (572)
La Tête d'un autre, Yoji Yamaguchi (219)
Quatre soeurs, tome 2 : Hortense, Malika Ferdjoukh (192)
Quatre soeurs, tome 3 : Bettina, Malika Ferdjoukh (201)
Quatre soeurs, tome 4 : Geneviève, Malika Ferdjoukh (217)
Nox, tome 1 : Ici-bas, Yves Grevet (418)
Nox, tome 2 : Ailleurs, Yves Grevet (424)


Livres commencés en novembre : 1 (17 pages)
Heroes of Olympus, book 4: The House of Hades, Rick Riordan (17/583)

Manga et BD : 0
rien


GRAND TOTAL : 2596

mardi 26 novembre 2013

2 FitWW Update




Depuis les vacances de la toussaint, je suis inscrite dans une salle de sport : j'avais envie d'un peu de diversité et aussi besoin de voir un peu du monde.
Dans l'ensemble les gens sont sympas et c'est pas du tout une salle où les gens te jugent, et même s'il y a beaucoup de jeunes qui sont là pour la gonflette,  ils le font pour eux et pas pour impressionner les autres.
J'ai d'ailleurs été étonnée par le nombre de jeunes (pour dire, j'ai croisé une élève que j'avais en 2de l'année dernière et les autres semblaient sensiblement de son âge) dans cette salle.

Du coup, je me suis fait un planning en fonction des cours qu'ils proposent, et j'ai baissé mes jours de sport à 4 par semaine. Pas que j'aie la flemme de bouger, mais maintenant que j'ai pris le rythme, ça me semble suffisant.

Donc, en période scolaire je fais:
Lundi - Body Balance
Mardi - Biking
Vendredi - Body Balance
Samedi - Biking
(soit une alternance cardio / renforcement musculaire)

Et en vacances je ferai :
Lundi : Biking
Mercredi : Body Balance
Jeudi : cxWorx
Vendredi : Body Balance
Samedi : Biking

BILAN WW AU 26 NOVEMBRE :
Poids de départ : 107
Poids le 24/11/13 chez moi : 101.2 (-0.5kg.)
Tour de poitrine : 108cm (+3 / -3 en tout)
Tour de taille : 95 (+1 / -6 en tout)

Ca fait quelques temps que vous n'aviez pas eu de bilan. A vrai dire, j'ai eu beaucoup de difficultés à comprendre certaines choses et j'étais un peu perdue sous toute la masse d'informations que j'ai reçues sur le fonctionnement du corps etc, et puis je me suis dispersée : en plus de WW, j'étais sur MyFitnessPal (un petit site très bien en soit, mais ça cumule calcul de points et de calories), sur les tumblr c'est pareil, je vois de tout et je savais plus que croire.

Et puis j'ai eu aussi un peu peur, parce que, comme je le disais à LittleMiss, j'ai lu et vu pas mal d'articles / de gens qui disaient que le métabolisme d'une personne pouvait être complètement chamboulé suite à plusieurs années de régime complètement fantaisistes et que du coup, cela rendait la perte de poids d'autant plus difficile (voire impossible selon les objectifs).

Les quelques personnes que je connais qui ont réussi à perdre le poids qu'ils voulaient l'ont fait (de la bonne façon, je ne parle pas des gens qui s'affament et qui reprennent 30 kilos ensuite parce qu'ils ont repris à manger pareil après) sur leur 1er ou 2e essai et du coup n'ont pas le même passif que moi (je rappelle à toutes fins utiles que ça fait plus de 10 ans que je bataille).

Et quand j'analyse la presqu'année qui vient de s'écouler (mon déclic a eu lieu le 17 décembre dernier, je vous le rappelle), je me dis que franchement, les résultats sont loin d'être probants alors que si je parle en termes de pourcentage, je dirais que j'ai fait ce qu'il fallait 70% du temps (en sachant que l'une des règles c'est de faire du 80% - 20%, j'en suis pas si loin).

Donc n'aurais-je pas dû perdre plus que ces 6 misérables kilos. Plus que ces 6 misérables cm de tour de taille ? Et j'ai commencé à avoir peur : si mon métabolisme est effectivement détraqué, ça sert à quoi ce que je fais là ?

Et puis je me suis dit : non, ca ne doit pas être ça. Tu dois avoir fait quelque chose qu'il ne fallait pas. Et là, y'a pas 36 solutions.

1e étape : retour chez WW
Retour chez WW ? Mais tu y es pas déjà ? me demandez-vous. Si, si. Mais je n'étais plus en réunion, car souvenez-vous, avec 1 réunion dans le coin, le mardi 12h30 ou 14h30, je ne pouvais pas y aller jusque là. Mais maintenant, vu que je finis à 12h, je peux. Donc réunion le mardi à 14h30.
Du coup, pesée sur leur instrument de torture : ouaip, je fais 2.3kg de plus chez WW que chez moi.
Comparaison :
  • chez moi, à jeun, à poil : 101.2
  • chez WW, après le déjeuner, habillée et bottée : 103.5
Enfin je m'en fous, ma balance, je peux la mettre au placard, maintenant je me base sur la balance WW.

2e étape : monitoring
Noël, c'est dans 4 semaines tout pile. Donc pendant ces 4 semaines, je vais porter une attention toute particulière à tout ce que j'avale. Vérifier que je suis bien les règles, que je ne mange pas trop MAIS que je mange assez (ce qui, je l'ai appris aujourd'hui, était parfois le cas pour moi car je suis CENSEE manger au moins la moitié des pp gagnés avec le sport, ce que je ne faisais pas jusque là. Et quand on sait qu'avec une séance de biking je gagne 12pp - mon capital journalier étant de 36pp - et ça 2 fois par semaine, on peut comprendre que mon corps se mette en grève et passe en mode stockage).

3e étape : bilan
Si après 4 semaines d'efforts continus les résultats ne sont pas probants (je vise une perte de 2.8kg, soit 0.7kg par semaine, ce qui est la moyenne pour une perte de poids saine), je prends rdv chez le médecin pour vérifier que j'ai pas un dérèglement quelque part (type thyroïde) et j'agis en conséquence. (Bon, si j'ai pas de dérèglement et qu'en 4 semaines - si j'ai tout fait comme il faut - je n'ai perdu qu'1 kilo, il y a aura grande remise en question de l'intérêt de ma démarche).

Alors, vous continuez à me suivre ???

dimanche 24 novembre 2013

0 Un dimanche en séries

ATTENTION !!! Les séries reprennent et je dis toujours de quel épisode je parle alors si vous ne voulez pas de
ne lisez pas ! :)
LE DIMANCHE :
Once Upon a Time
3x07 - Où on revient un peu Storybrooke... et ça fait du bien ! Même si c'est pour retrouver Belle qui m'énerve toujours autant (je ne peux définitivement plus avec Emilie de Ravin et son accent tout pourri - et puis Belle est méga gnan gnan !). Ariel me plaît beaucoup, même si elle est très naïve.
Bon et puis comme je le pensais la semaine dernière, ma théorie c'était du n'importe quoi : ce n'était donc pas le Mad Hatter dans la cage.
J'ai mis un temps fou à réaliser où j'avais vu le binoclard à mèche : mais ouiiiiiiiiiiiiiiiiii, c'est Jace dans Switched at birth !!!
3x08 - Bon, ma mâchoire s'est retrouvée par terre d'un seul coup : ça fait mal XD. Et après ce premier choc, je me suis dit WTF!!! C'est quand même vachement gros hein... Sinon, j'ai gueulé de joie quand l'autre abruti s'est "sacrifié".  Plus ça va, moins sa tête me revient (en grandissant, il devient de plus en plus antipathique physiquement). Mais bon... il va trouver le moyen de revenir je vois ça gros comme une maison... Moi qui pensait qu'on en aurait bientôt fini avec Neverland, je crois que je me suis bien gourée...

Witches of East End
1x06 - Bon, on en apprend un peu plus sur l'histoire d'Ingrid. Mais c'est boring à souhait.
Ca m'énerve parce qu'il y a tout ce qu'il faut dans cette série, mais en fait j'ai l'impression de revoir des choses déjà exploitées par Charmed, mais tout ici est fait... moins bien.
1x07 - j'avais complètement zappé la révélation sur la mère de Dash la semaine passée... comme quoi je fais pas vraiment attention. C'était moyen moyen cette saison encore. Je suis contente de l'apparition du nouveau (que j'avais adoré dans Dollhouse. Mais si celui avec un nom imprononçable là : Enver Gjokaj) mais j'espère que c'est pas encore un flic, ce serait lourd.
Quant à Wendy, je suis dégoûtée parce que c'est ma chouchoute. Pour Freya, comme d'hab : YAWN!!!

LUNDI :

Castle
6x08 - j'ai effacé ce que j'avais dit sur le 8 et je ne m'en souviens plus. Je crois que ça ne m'avait pas passionnée.
6x09 - Comment il était trop bien cet épisode !!! Et puis surtout, super stressant !!!
Bon par contre, comme à chaque fois qu'on parle de 3XK, je suis paumée. En fait, j'ai pas trop suivi le tout premier et du coup, à chaque fois qu'il revient, je me dis : "mais c'est qui ???". Là quand Castle le mentionne, je m'en suis souvenue tout de suite, mais après j'avais peur d'avoir loupé des trucs. Notamment à la fin, je me demandais si la réaction de Beckett à la chanson venait uniquement des paroles (creepy enough quand on est dans le contexte 3XK) ou s'il y avait un lien avec une enquête précédente dont je n'aurais plus souvenir. Apparemment, non, c'est juste les paroles. Mais wow, super épisode, le meilleur de la saison pour l'instant ! J'aime comme cette série nous fait des trucs délirants et super rigolos on a daily basis et d'un seul coup, paf, prends-toi ça dans les dents ! Génial !

 Mom
1x08 - Le personnage de Justin Long me fait rigoler et je le plains un peu le pauvre.
Bonnie est décidément mon personnage préféré : chacune de ses apparitions me fait mourir de rire.
Je suis presque déçue qu'on ait pas eu de Violet show cette semaine, elle aussi elle me fait triper. Enfin, surtout son copain.
Le seul truc que je comprends pas, c'est l'intérêt de Roscoe : on le voit jamais, et son potentiel de bon ptit gars n'est pas du tout exploité.
1x09 - Et ben comme d'hab : j'ai adoré Bonnie. Je connais pas cette actrice, mais qu'est-ce qu'elle est chouette ! 

Hart of Dixie
3x06 - Qu'est-ce que j'aime AB ! Qu'est-ce que je suis contente que cet épi lui donne plus d'importance !!!
J'ai eu aussi mal au coeur pour Zoe. Je comprends la réaction de sa famille, mais je comprend aussi celle de Zoe à son arrivée à Bluebell. J'espère qu'elle persévèrera et qu'ils changeront d'avis !
Joel est rigolo et mignon comme tout. Il apporte un petit plus à la série qui ne manquait pourtant pas de grand-chose. Bon en revanche, Lynly et george, c'est insupportable. Qu'ils nous les tuent dans un accident de voiture et qu'on en parle plus !
3x07 - Wade torse nu, Wade torse nu !!! Et à part ça ? Euuuuuuuuuuuuuh. Ah siiiiiiiiiiiii !!! Briiiiiiiiiiiiiiiick ! Non mais là, trop fort ! Vivement la semaine prochaine ça va être drôle !!! (pour les autres : OSEF!)

MARDI :
Trophy Wife
1x08 -Bon ben on s'est fait chier cette semaine. Jackie commence à me soûler grave et la 1e (j'ai oublié son nom) aussi. Ca devient lourd.
Dommage parce que j'aime vraiment bien Kate.
Et les garçons me font marrer.
Bon, on verra si je persévère...



MERCREDI :
Super Fun Night
1x06 - Je viens de me rendre compte que j'avais pas vu cet épi et que j'étais passée direct au 1x07. Comme quoi...
1x07 - ...je suis vraiment pas passionnée par cette série. Même les colocs ont pas réussi à m'arracher un sourire cette fois... Je crois que je vais m'arrêter là.


JEUDI :


Grey's Anatomy
10x09 - C'est sympa d'avoir un épisode centré sur Callie (et d'apprendre qu'elles ont failli avoir un autre bébé omg!) mais c'était un peu longuet tout ça.
Et puis Arizona, son affaire avec Murphy va revenir lui bite in the ass, c'est sûr et certain ! Mais malgré le fait qu'Arizona me sort par les trous de nez et que ce qu'elle a fait est inadmissible, je suis contente que Callie lui donne une nouvelle chance. Elle a intérêt d'assumer (parce que si je me souviens bien, c'est pas la première boulette, il y a un moment où elle s'est barrée non ? avant la naissance de Sofia ?)
10x10 - Mais purée Meredith !!! Et dire que je la détestais au début et que depuis quelques saisons je la trouvais super, là j'ai envie de la baffer constamment ! C'est une vraie biatch cette nana ! Cristina lui dit la vérité et comme elle peut pas l'accepter, elle lui fait un plan de collégienne à deux balles là ça m'énerve !
Faut qu'elle se calme hein ! Ca va, elle est pas une déesse et je suis désolée mais elle n'est pas si excellente que ça ! Cristina est bien meilleure chirurgienne et même son mou du genou de mari arrive à faire plus qu'elle en s'occupant des gosses ! Allez, Meredith, accepte ta médiocrité et fais-nous pas chier là !

SERIES BONUS :

The OC
1x05 -  Pas cette semaine.



TELE REALITE :

Dancing with the stars
17x09 - Vaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaal ! je m'en doutais mais quand même j'étais un peu dégoûtée. Surtout que bon, Elizabeth danse quand même vachement mieux que Bill (même si Bill me fait délirer et m'est très sympathique).
17x10 - Cool ! Leah est enfin partie ! Franchement, son attitude m'a soûlée tout au long de l'émission, je l'ai trouvée vraiment antipathique. Alors même si objectivement elle danse mieux que Bill, il est tellement plus attachant que tant mieux qu'elle soit partie !
Mais bon honnêtement, si c'est pas mon chouchou Corbin et ma chouchoute Karina qui gagnent, je ne comprends plus rien.
Et en plus je viens d'apprendre que c'est la dernière saison de Karina, je suis choquée et triste !

 Danse avec les stars
4x08 - Comme prévu, Fauve et Keen'V sont out. Honnêtement, j'ai adoré la danse de Brahim et Katrina (la 2e) et j'ai trouvé que pour une fois, il s'était lâché et il avait l'air sympa et abordable et ça change de d'habitude. Mais je n'encourage aucun des finalistes en particulier, je regarde juste pour le spectacle (même si cette année, je fais autre chose en regardant).
J'ai aussi beaucoup aimé voir à nouve Shy'm sur la piste de danse. Elle et Maxime forment vraiment un beau duo et j'ai du mal à le trouver aussi bien avec quelqu'un d'autre. Il faut dire que j'ai découvert l'émission avec eux, ceci explique peut-être cela.
4x09 - Sans grande surprise, Alizée a remporté la finale. Sa dernière danse était sublime. Mais comme à chaque fois cette saison, je me suis ennuyée : je pense que DALS a souffert de la comparaison avec DWTS.

FILMS :
Pas cette semaine.

10 séries, 19 épisodes, 0 film. Et chez vous ça donne quoi ?
Les autres participants : Joey, Azi, Lynnae, Samarian, Evy, Jelydragon, , Riz-Deux-ZzZ, et  Cln.

samedi 23 novembre 2013

0 Nox - Yves Grevet

Il y a quelques temps, une de mes collègues m'avait prêté Méto et j'avais bien aimé malgré une fin un peu décevante à mon goût.

En me baladant à la médiathèque la semaine dernière, il y avait, en tête de gondole (je doute qu'on parle de tête de gondole en bibliothèques, mais c'est le seul terme qui me vient, donc...), les deux tomes de Nox. Attirée par la couverture, j'ai ensuite réalisé que je connaissais cet auteur. C'est donc avec impatience que j'ai ouvert le premier tome.

Cette chronique rassemble mes impressions sur les deux tomes, mais je les sépare quand même. Donc ne lisez mes impressions sur le 2e tome que si vous avez lu le premier (ou à vos risques et périls).

Nox, tome 1 : Ici-bas.
Dans une ville basse enveloppée d’un brouillard opaque – la nox –, les hommes sont contraints de pédaler ou de marcher sans cesse pour produire leur lumière. Comme l’espérance de vie y est courte, la loi impose aux adolescents de se marier et d’avoir un enfant dès l’âge de dix-sept ans. Lucen a peur de perdre celle qu’il aime, la rebelle Firmie, qui refuse de se plier à la règle. Il sent aussi ses meilleurs amis s’éloigner de lui. L’un d’eux, Gerges, s’apprête à rejoindre la milice qui terrorise les habitants, un autre, Maurce, un groupe hors-la-loi. C’est l’heure pour Lucen de faire des choix qui détermineront toute son existence. Au même moment, dans des territoires épargnés par la nox, la jeune Ludmilla ne se résigne pas au départ forcé de Martha, la gouvernante qui l’a élevée, injustement renvoyée par son père. Elle décide de tout tenter pour la retrouver.

Comme pour Méto, j'ai tout de suite été happée par l'atmosphère. Yves Grevet a un don pour nous entraîner dans son monde dès les premiers mots.  Pourtant, les descriptions ne sont pas extrêmement détaillées ni omniprésentes, mais on est immédiatement mis dans l'ambiance.

Le récit se compose d'une alternance de chapitre, chacun nous présentant le point de vue d'un des trois personnages principaux : Lucen, Gerges et Ludmilla. Chacun de ces chapitres est écrit à la 1e personne, ce qui, comme dans Méto, ne m'a pas gênée (il faut croire que Grevet sait comment me faire accepter la narration à la 1e personne). Néanmoins, le récit est écrit au présent ce qui en revanche ne m'a pas beaucoup plu. Il y a quelque chose de froid et de très factuel dans les récits au présent qui me déplaît fortement, et ça crée forcément une distance. Ca ne m'a pas gênée plus que ça dans ce 1er tome (mais ça a été problématique dans le 2e).

Chacun des personnages est intéressant et a sa personnalité propre, mais je dois avouer une préférence pour Lucen : c'est celui qui est le plus attachant. Gerges est empêtré dans ses obligations familiales et a du mal à réfléchir par lui-même, ce qui le rend assez antipathique malgré ses quelques vélléités de faire le bien. Ludmilla quant à elle est un pantin qui se laisse entraîner et manipuler et je trouve dommage qu'on en apprenne pas davantage sur elle et sa famille.

J'ai vraiment aimé la description de la société en place et si, comme souvent dans ce genre de livre, les circonstances qui ont mené à la nox et à cette ségrégation ne sont pas expliquées, je n'ai pas ressenti de manque : c'est la force de Grevet de planter un décor qui ne demande pas forcément de contexte (si je pense à Hunger Games par exemple - c'est d'actualité - j'ai eu pendant toute ma lecture l'envie irrépressible d'en savoir plus sur l'avant, et j'ai forcément été déçue).

Un premier tome vraiment intéressant que j'ai dévoré dimanche dernier et qui m'a donné envie de me plonger dans le tome 2 immédiatement.

Nox, tome 2 : Ailleurs
Un héros condamné aux travaux forcés dans la forêt pourrissante, dont nul n'a jamais pu s'échapper.
Une jeune fille enceinte qui attend le retour du garçon qu'elle aime et se voit proposer un effroyable marché.
Deux amis devenus ennemis, à qui il a manqué le temps de s'expliquer.
Une adolescente de la ville haute qui devient agent double contre son gré.
Des personnages qui se croisent sans toujours se reconnaître et, tout au bout du chemin, l'espoir d'une vie meilleure...

Si le tome 1 est proche du coup de cœur, le tome 2 est une petite déception.

L'atmosphère est toujours plantée et on y croit toujours. Néanmoins, malgré les interventions de Firmie (que j'apprécie infiniment plus que Ludmilla, qui décidément m'a semblée creuse), je n'ai pas été aussi captivée.

Comme je vous le disais au-dessus, le récit qu présent qui ne m'avait pas gênée dans le tome 1 m'a vraiment contrariée dans le tome 2, mais honnêtement, je ne sais pas à quoi ça tient.

Quant à l'histoire en elle-même, j'ai trouvé ça un peu trop facile. Tous les protagonistes se croisent de multiples fois quand ils le devraient, ce qui fait qu'à la fin ce n'est même plus une surprise.

Comme pour Méto, la fin gâche un peu mon plaisir ici. Dommage.

Ce qui ne veut pas dire que je ne conseille pas cette série : au contraire.

dimanche 17 novembre 2013

0 Quatre soeurs, tome 4 : Geneviève - Malika Ferdjoukh

L'été a presque vidé la Vill'Hervé. Hortense et Enid sont à Paris dans le moins deux pièces de leur tante Jupitère et de leurs cousins Désirée et Harry. Bettina est partie camper à la campagne avec les DBB, chez une cousine Bethsabée inventée pour la circonstance. Charlie est là, mais ailleurs. Dans l'inquiétude du lendemain, sans doute. Dans la nostalgie de l'hier avec Basile, peut-être aussi. Geneviève, elle, vend des glaces à la plage en regardant passer les bateaux, les pédalos, les cumulos (nimbus) et surtout le mystérieux Vigo qui a commencé par se renverser en vélo devant elle et qui la renverse à son tour... Ce n'est pas le seul garçon irrésistible de ce dernier épisode, d'ailleurs. Il y a Augustin, l'homme qui met dans sa poche des tas de bêtes : moineaux, canards et autre Bettina ; il y a l'inspecteur Valéry Clotilde ; sans compter quelques revenants dont le Gnome de la Chasse d'Eau qui lui non plus n'est pas vilain de sa personne.

Ce tome conclut cette tétralogie d'une jolie façon, mais comme pour les autres tomes, j'ai un avis assez mitigé.

J'ai aimé :
- l'évolution de Bettina tout au long de la saga, c'est même la plus intéressante (et je me demande si l'auteur n'a pas une préférence pour elle car d'après moi, c'est la plus présente des 5 soeurs).

- le personnage de Valéry Clotilde.

- la petite aventure d'Hortense.

- la "pré-fin" à la Vil'Hervé, avec tout ce petit monde.

- la toute fin, qui m'a fait verser une petite larme.

Je n'ai pas aimé :
- le personnage de Vigo. Ca m'a mise mal à l'aise.

Et c'est à peu près tout, mais tout de même, il y a un truc qui me laisse sur ma réserve et je suis incapable de mettre la main dessus. Autant sur les tomes précédents, c'était clair (la façon de s'exprimer de Bettina et de ses copines m'agaçait un peu, et franchement, pour bosser avec des ados, je sais qu'aucun ne parle comme ça), autant là rien ne me saute aux yeux.

C'est mignonnet, c'est frais, je suis décidément fan de l'atmosphère de bord de mer, mais ce ne sera pas une lecture mémorable.

0 Quatre soeurs, tome 3 : Bettina - Malika Ferdjoukh

Le printemps, saison du renouveau, des amours et des primeurs, éclate dans toute sa splendeur à tous les étages de la Vill'Hervé. Renouveau ? Oui. Harry et Désirée, les petits cousins, viennent passer des vacances au grand air. Charlie, à sec, s'est résignée à louer la chambre des parents. Le locataire s'appelle Tancrède, il est jeune, célibataire, drôle, fabricant d'odeurs bizarres. Et beau.
Primeurs ? Trop. On retrouve des poireaux nouveaux partout, dans la soupe, coincés dans un cadre de tableau et même dans le pot d'échappement de la voiture de Tancrède. Toujours lui.
Amours ? Hélas. Tancrède sème le trouble et récolte la tempête dans le cœur de Charlie. Bettina se languit du très très moche et si splendide Merlin. Hortense découvre que les règles peuvent être autre chose que "l'ovule non fécondé et les structures endométriales se font la malle, Chantal". Enid fait des confidences. Geneviève se tait. Et Mycroft, le rat, qui tombe amoureux à son tour…

Je vois vraiment pas l'intérêt d'attribuer un tome à une soeur si au final ce n'est pas le personnage principal de l'histoire. Ceci étant dit, ce tome-ci est mon préféré pour l'instant (il m'en reste un à lire, alors on ne sait jamais).

Pourtant, c'était pas gagné : entre le gamin insupportable amateur de bestiole et la tournure qu'ont pris les événements pour Charlie (spoiler [dès le début, on se doute que Tancrède va devenir le nouveau chéri de Charlie qui n'était avec Basile que par habitude plus que par passion. Et moi, le Tancrède, ben il me revient pas. Et j'aimais bien Basile]).

Mais il y a dans ce tome une douceur, une tendresse somme toute réconfortantes. Il y a des fois où j'ai la sensation de lire Quatre filles et un jean (en moins bien, quand même, Quatre filles..., c'est ma saga doudou alors bon), notamment avec l'histoire de Muguette (qui a un peu le même caractère que Bailey en plus). Mais il y a des fois où je suis complètement charmée.

La scène avec Hortense dans la salle de bains m'a émue aux larmes. Et pourtant c'est une toute petite scène de rien du tout mais... c'est la vie toute nue.

J'ai également un peu plus appréciée Bettina dans ce tome, et j'ai eu mal au coeur pour elle. 

Un avis mitigé également pour ce tome, mais plus positif que négatif.

samedi 16 novembre 2013

0 Quatre soeurs, tome 2 : Hortense - Malika Ferdjoukh

Hortense, sur SA falaise, tient SON journal intime.
Elle y raconte combien c'est dur d'être 1 sur 5, une parmi la multitude, surtout quand cette multitude est composée de :
- Charlie qui veut tout réparer à la Vill'Hervé et regarder à la dépense au lieu d'épouser Basile le docteur, de vivre à ses crochets et de fêter Noël au foie gras.
- Geneviève qui ment alors qu'elle ne ment jamais.
- Bettina qui est odieuse avec les êtres les plus sensibles de l'univers, à savoir : elle, Hortense, et Merlin Gillespie, le livreur magicien de Nanouk Surgelés, très, très laid à l'extérieur, mais si, si beau à l'intérieur.
- Et Enid qui a des conversations à bâtons rompus avec son ami Gnome de la Chasse d'eau.
Hortense se demande ce qu'elle va devenir. Architecte de monuments éternels ? Zuleika Lester, du feuilleton Cooper Lane ? Chirurgienne de maladies incurables ? Et si c'était comédienne ? Une idée folle, complètement Saint-Pierre-et-Miquelon, comme dirait Muguette, la locataire malade de la maison voisine.
Hortense sait que pour devenir comédienne, il faut une présence, une voix, de la mémoire, mais surtout de l'entraînement. Alors elle referme SON journal, elle quitte SA falaise, et elle fonce.

Ce weekend, c'est le Weekend à 1000. Comme j'avais des livres à rendre à la médiathèque, j'en ai profité pour emprunter une petite PAL spéciale.




Bon, comme d'habitude le samedi, je me suis posée pour lire, Peluche est venue se coucher sur moi et du coup, ben je me suis endormie aussi. Finalement aujourd'hui je n'aurai donc lu que ce livre-ci (les 1000 pages sont loin...).

Il y a quelques jours, j'ai lu le tome 1, que j'avais trouvé sympa, mais sans plus.

Ce tome-ci est dans la même veine. En fait, la plus grande déception vient du fait que, comme pour le tome 1, on a dans le titre une annonce (ce tome 2 est censé être centré sur Hortense) qui n'est pas respectée.

Certes, on en apprend un peu plus sur Hortense, mais dans ce tome comme dans le précédent, le vrai personnage principal, c'est Bettina. Et comme Bettina je ne l'aime pas, tous les passages qui lui sont consacrés m'ont fortement ennuyée. Je la trouve égoïste, colérique, inconséquente.

Comme dans le tome1, j'ai trouvé que, mis à part Bettina, les personnages ne sont pas vraiment développés, en tout cas pas assez à mon goût. Charlie, par exemple est délaissée. Quant à Geneviève...c'est à peine si on la connaît. Quel dommage !

Autre personnage autrement pénible : la tante Lucrèce. Elle me rappelle un peu la tante de Dudley Dursley, jusqu'à son chien.

Je vais continuer ma découverte, mais avec peu d'enthousiasme.

vendredi 15 novembre 2013

4 [Challenge] Weekend à 1000 by Lili Bouquine

A partir de ce soir 19h et jusqu'à dimanche minuit a lieu le challenge Weekend à 1000 organisé par Lili Bouquine.

Evy s'étant inscrite et ayant relayé l'info sur sa page FB, je me suis dit que ça me tentait bien et du coup, je vais essayer.

Je ne suis pas persuadée que je vais y arriver mais bon, on peut toujours essayer !

Je vous posterai demain la sélection de livres que je choisis pour ce weekend, là j'ai pas encore décidé.

Mes lectures :
Quatre soeurs, tome 2 : Hortense, Malika Ferdjoukh (192)
Quatre soeurs, tome 3 : Bettina, Malika Ferdjoukh (201)
Quatre soeurs, tome 4 : Geneviève, Malika Ferdjoukh (217)
Et j'ai commencé :
Nox, tome 1 : Ici-bas, Yves Grevet (146)

Ce qui amène mon total à : 756 pages lues ! Pas mal du tout pour une première !

mardi 12 novembre 2013

5 [Bilan] ABC 2013

Pour la 2e année consécutive, je me suis inscrite au challenge ABC de nanet et surtout, je l'ai réussi !

Pourtant c'était mal parti : inscrite en option Bi-Technologies (films + albums / bd / mangas autorisés), ma liste ne me plaisait plus au bout de 3 mois. Mais grâce à nanet, en août j'ai fait la bascule vers l'option Aléatoire (aucune obligation de respecter la liste de départ tant qu'on a les 26 lettres, au moins 4800 pages et de varier les genres), ce qui m'a permis de lire selon mes envies et d'arriver à boucler ma liste.



Voici donc un récapitulatif de mes lectures :

ADAMS, Douglas : The Hitchiker's Guide to the Galaxy - SF PAL 159p.


COOPER, Glenn : Le Livre des morts - Thriller PAL 506p.

DEVEREAUX, Jude : A Knight in Shining Armour - Romance PAL ebook 748ko

ENSLER, Eve : Les Monologues du vagin - Théâtre 135p.

FERDJOUKH, Malika : Quatre soeurs, tome 1 : Enid - Jeunesse 139p.

GLYNN, Alan : Limitless - Thriller PAL ebook 630ko

HURLEY, Tonya : Ghostgirl, tome 1 : Morte et célèbre - Jeunesse PAL 326p.

ISHIZAKI, Hiroshi : Chain mail - Jeunesse 250p.

JOUR, Belle de : The Intimate Adventures of a London Call-Girl - Autobiographie PAL 304p.

KEEGAN, Claire : Les Trois lumières - Contemporaine PAL 87p.

LOWRY, Lois : Passeuse de rêves - Jeunesse 165p.

MARTIN, GRR : Le Trône de fer, tome 1 - Fantasy PAL 476p.

NOTHOMB, Amélie : Acide sulfurique - Contemporaine WL 212p.

OLMI, Véronique : Cet été-là - Drame WL 288p.

PAASILINNA, Arto : Petits suicides entre amis - Aventure PAL 292p.

QUEEN, Ellery : Le Mystère du grenier - Policier WL 284p.

ROTH, Veronica : Divergent, tome 1 - YA PAL 501p.

SAUBADE, Valérie : Miss Sweety - Policier, Chick-lit  286p.

TURETSKY, Bianca : Une robe couleur du temps, tome 2 - Jeunesse PAL 271p.

UHNAK, Dorothy : Le Registre - Policier 221p.

VERMOT, Marie-Sophie : Camille aime pas danser - Jeunesse 110p.

WEISBERGER, Lauren : Le Diable s'habille en Prada - Chick-lit 507p.

XERRI-L., Nadia : Julie telle que - Jeunesse  63p.

YAMAGUCHI, Yoji : La Tête d'un autre - Contemporaine 219p.
ZURN, Unica : Sombre printemps - Témoignage PAL 87p.

J'ai malheureusement fini mon ABC sur une lecture qui ne m'a pas plu, alors faisons le bilan. 
Sur toutes ces lectures,
  • 10 m'ont plu (en rose)
  • 5 me laissent un avis mitigé (en vert)
  • 11 m'ont déplu (en noir)

Un bilan mitigé, donc, mais j'ai quand même fait de belles découvertes. 


Je suis d'ores et déjà inscrite à l'édition 2014 du challenge, car c'est le seul, avec celui de calypso, qui titille encore mon intérêt. D'autant que l'organisatrice, nanet, fait un boulot monstre et que du coup, c'est un vrai plaisir de participer. 

Alors à l'année prochaine !